HEX

Bienvenue à Black Spring.

HEX

Résumé.

Quiconque né en ce lieu est condamné à y rester jusqu’à la mort. Quiconque y arrive n’en repart jamais.
Bienvenue à Black Spring, charmante petite ville américaine. Du moins en apparence : Black Spring est hantée par une sorcière, dont les yeux et la bouche sont cousus. Elle rôde dans les rues et entre chez les gens à sa guise, restant parfois au chevet des enfants des nuits entières. Les habitants s’y sont tant habitués qu’il leur arrive d’oublier sa présence. Ou la menace qu’elle représente. En effet, si la vérité échappe de ses murs, la ville entière disparaîtra. Pour empêcher la malédiction de se propager, les anciens de Black Spring ont utilisé des techniques de pointe. Mais un groupe d’adolescents locaux décide de braver les règles, et plonge la ville dans un atroce cauchemar…

Mon avis.

Alors, tout d’abord la première question à se poser est : comment une flipette comme moi s’est retrouvée avec ce livre entre les mains… Et bien c’est très simple, à force de le voir passer et repasser sur le groupe du Pumpkin Autumn Challenge et après avoir lu la quatrième de couverture de la mort qui tue et bien j’ai craqué quoi.
Alors je vous rassure tout de suite, surtout ceux et celles qui comme moi font partie du club des flipettes, ce livre est oppressant certes, mais ça va… Je suis encore entière et j’ai gardé toute ma raison.

L’histoire est divisée en deux grandes parties :
Dans la première partie, nous partons à la découverte de Black Spring charmante petite ville où il fait bon vivre, ses habitants, mais aussi et surtout la sorcière qui se balade comme si de rien était parmi tout ce beau monde, elle fait un peu partie du décor et tout le monde semble très bien s’en accommoder. Les habitants ont d’ailleurs développé au fil des années une imagination sans borne pour cacher l’existence de la sorcière aux visiteurs extérieurs afin de protéger cette magnifique petite ville de la malédiction qui pèse sur elle et, tout semble se dérouler au mieux dans un tel contexte.
Cette première partie ne fait pas, à proprement parler très peur. Je dirais même qu’elle est plutôt comique (j’ai vraiment bien ri lors de certains passages), mais ça n’a malheureusement pas duré bien longtemps.

En effet, dans la seconde partie, la tension monte crescendo et, plus les pages défilent plus on a de raisons de craindre pour la vie des habitants de Back Spring. Le danger pèse de plus en plus sur cette petite ville et ne vient pas toujours de là où on l’attend. Et là, j’ai quand même flippé.

Ce roman m’a totalement séduite, l’histoire est un savant mélange de fantastique, de suspens, d’action et d’humour. Nous allons y découvrir une malédiction, une sorcière vraiment pas cool, mais aussi la nature humaine et c’est je crois, ce qui m’a le plus marqué dans ce roman, cette façon dont les gens se révèlent une fois que les problèmes commencent. J’ai été dès le début totalement prise dans l’histoire et j’ai d’ailleurs beaucoup aimé ma lecture.

Concernant les personnages je les ai tour à tour aimés, détestés, j’ai eu de la peine pour eux. Parfois je les comprenais la seconde d’après, je ne les comprenais plus. Une chose est sûre aucun ne m’as vraiment laissé indifférente.

En résumé, un roman prenant, qui fait peur, mais pas au point de ne plus sortir de chez soi (et ça, c’est tant mieux) et qui nous fait réfléchir sur la nature humaine. À lire absolument pour un Halloween digne de ce nom.

Auteur    : Thomas Olde Heuvelt
Éditions  : Bragelonne
Catégorie : Horreur
Pages     : 378

Sur ce, je vous embrasse et vous souhaite un Halloween d’enfer .

 

 

 

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s