Ruby Redfort n’a pas froid aux yeux

Le challenge espionnage de la Once upon a box du mois de novembre 2017, même pas peur.

Ruby-Redfort-n'a-pas-froid-aux-yeux

Résumé.

Ruby Redfort a 13 ans. Hypercool, Hyperintelligente, hyper… tout. Du coup, elle se fait embaucher pour une agence ultrasecrète qui combat le crime à travers le monde.
Mais Ruby Redfort a quand même trois problèmes :

1. Elle a une semaine pour craquer les codes tordus d’une bande de grands méchants. Pas facile.
2. Mme Digby, sa femme de chambre préférée, a disparu de façon mystérieuse. Dur…
3. Elle ne peut parler de ça à personne. Hyperdur !

Va-t-elle seulement y arriver ?
Une seule façon de le savoir…

Mon avis.

La Once upon a book (box livresque à laquelle je suis abonnée depuis un moment) organise tous les mois un challenge littéraire nous permettant de découvrir un nouveau genre par mois et ce, afin de sortir un peu de sa zone de confort et de faire de nouvelles découvertes. Ce mois-ci, le genre choisi est espionnage et autant vous dire qu’avant de découvrir le roman choisi pour cette lecture, je n’en menais pas large. Moi qui n’avais jamais, mais alors jamais lu de roman d’espionnage, je n’avais qu’une peur, celle de tomber sur un récit autobiographique ou un livre du genre Splinter cell. Alors, quand j’ai découvert ce roman, vous ne pouvez pas savoir à quel point j’ai été soulagée.

J’ai débuté ma lecture après un livre qui m’avait vraiment beaucoup chamboulé, Les enfants de Peakwood et autant vous dire que ce petit roman m’a vraiment fait beaucoup de bien, il m’a permis de me remettre un peu de mes émotions et c’est juste ce qu’il me fallait à ce moment-là, ni plus ni moins.

Les personnages sont plutôt sympas bien que légèrement trop caricaturés à mon goût. Pour exemple, Ruby est une jeune fille très intelligente, curieuse (un peu trop même) et passe son temps à faire des bêtises, le majordome/agent secret qui veille sur elle est toujours où il faut quand il faut et les parents de Ruby eux sont complètement niais et ne captent absolument rien de la situation, vous voyez le genre…
L’histoire quant à elle, n’est pas vraiment exceptionnelle et les ficelles sont vraiment très grosses, mais les petites doses de suspens et les quelques situations cocasses, donnent pas mal de peps et de piment à cette histoire qui se lit vraiment avec beaucoup de plaisir, une grande facilité et qui malgré tout, nous fait passer un très bon moment.

En résumé, un livre un peu trop jeunesse à mon goût, mais vraiment parfait pour les plus jeunes lecteurs-rices. L’histoire est bien menée, les personnages sympathiques et il faut dire ce qui est, on passe quand même un sacré bon moment et on ne s’ennuie pas. Pour ma part, j’avais besoin d’une lecture comme celle-ci, sans prise de tête, légère et sympa et c’est ce que j’ai trouvé. Donc je valide.

Autrice   : Lauren Child
Éditions  : Milan
Catégorie : jeunesse-espionnage
Pages     : 374

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres, tout y passe du thriller bien prenant au livre de spiritualité. Avec un bon chocolat chaud et en mangeant des clémentines, c'est encore mieux.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s