Les Délices de Tokyo

Une lecture toute douce, pleine de bons sentiments.

Les-Délices-de-Tokyo

Résumé.

« Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises.
Santarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Santarô interpréter  à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.

Mon avis.

J’ai découvert ce livre grâce au club de lecture de Victoria de Mango & Salt. J’y participe d’ailleurs pour la toute première fois ce mois-ci et compte bien renouveler l’expérience aussi souvent que possible.
Le principe de ce club est très simple et tout le monde peut y participer. Tous les mois, Victoria propose un nouveau thème de lecture et sélectionne 5 livres sur ce même thème, nous devons ensuite voter pour notre favori et attendre tranquillement le résultat. Une fois le livre choisi nous avons alors un mois pour le lire.

Le thème de ce mois de novembre est : la gourmandise et le livre choisi, Les Délices de Tokyo de Durian Sukegawa.

Alors, honnêtement ce livre ne faisait pas du tout partie de mes favoris et, n’étant pas très attirée par la culture asiatique en général, j’ai vraiment hésité avant de me le procurer, mais bon, la curiosité aidant et au vu de la taille du livre, je me suis dit que je ne risquais pas grand chose à tenter l’expérience. J’ai donc débuté ma lecture un soir sans attente particulière, absolument aucune et, à ma grande surprise j’ai très rapidement été touchée par le style de l’auteur.

Dans ce roman nous allons faire la connaissance de Wakana, Sentarô et Tokue, trois personnes terriblement attachantes, qui ne sont pas de la même génération, mais qui pourtant, sont toutes les trois emprisonnées à leur façon dans une vie qu’elles n’ont pas vraiment choisie. Leur rencontre va bouleverser leur vie respective, leur permettre d’évoluer, mais aussi insuffler un nouveau souffle à leur quotidien pourtant si difficile.

L’histoire est vraiment pleine de douceur, d’espoir, tout en pudeur et empreinte de tristesse. Ce livre est lent, il se déguste comme un bonbon, point de révélations fracassantes ou de rebondissements en série, juste une histoire, celle de trois personnes qu’une rencontre va bouleverser à jamais. Ce livre fait sourire, réfléchir, nous émeut, nous bouleverse, mais ne laisse pas indifférent. Je n’ai pas pu m’empêcher de verser une petite larme à la fin et ai refermé ce livre avec grand regret.

En résumé, une magnifique histoire, toute douce, pleine de bons sentiments, de tristesse et tout en pudeur qui se déguste comme un bon dorayaki, lentement en la savourant afin qu’elle dure le plus longtemps possible.

Auteur     : Durian sukegawa
Éditions   : Albin Michel
Catégorie  : Contemporaine
Pages      : 221

Publié par

Grande dévoreuse de livres, tout y passe du thriller bien prenant au livre de spiritualité. Avec un bon chocolat chaud et en mangeant des clémentines, c'est encore mieux.

2 commentaires sur « Les Délices de Tokyo »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s