Amours

Quand l’amour vous révèle.

Amours

Résumé.

Tandis que son épouse dort paisiblement, Anselme le notaire abuse de Céleste, la jeune bonne, qui tombe enceinte. Pour sauver l’honneur de tous, Victoire décide d’adopter l’enfant. Mais elle n’a pas la fibre maternelle, et le nouveau-né dépérit. En cachette, Céleste va tendrement prendre soin de son petit. Une nuit, Victoire les rejoint dans la chambre sous les combles…

Mon avis.

🔴 Ce roman contient une scène d’agression sexuelle donc si ce sujet vous touche particulièrement, je préfère vous conseiller de passer votre chemin.

J’ai découvert ce roman grâce au club de lecture Les moldus de lecture crée par les booktubeuses Margaud liseuse, Bulledop, Nine Gorman, Lili bouquine et Moody take a book. Je n’avais encore jamais lu de livre de cette autrice et n’étais pas franchement emballée lors de l’annonce du livre choisi, je me le suis malgré tout procuré au cas où et j’avoue avoir mis un peu de temps avant d’oser me lancer dans sa lecture. Finalement ce livre fut une très belle découverte voir même un coup de coeur.

Ce roman nous plonge brutalement dans l’histoire d’une famille du début du XXème siècle par un viol, celui de Céleste. En effet le maître de maison, Anselme viole régulièrement la jeune bonne, jusqu’au jour où, ce qui devait arriver arriva et que cette dernière tombe enceinte.
Anselme et Victoire, sa femme vont alors décider de prendre l’enfant de Céleste pour l’élever comme si c’était le leur. Malheureusement, Victoire qui n’a manifestement pas du tout la fibre maternelle va laisser dépérir l’enfant avant de se révéler peu à peu au contact de Céleste.

J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai quasiment dévoré d’une traite, la plume de l’autrice est sublime, pleine de douceur, de poésie et m’a littéralement conquise. Elle m’a tellement conquise que j’ai fait une chose que je n’avais encore jamais faite, me procurer dans la foulée un autre de ces romans.
L’histoire est vraiment très belle et ce, malgré certains passages très difficiles. Ses passages concernent directement Anselme, son attitude et le viol, tout ceci est extrêmement malaisant et difficile je le conçois, mais l’autre partie, celle qui concerne l’histoire d’amour est tellement belle, émouvante, que j’avoue que c’est ce qui m’a le plus marqué dans ce roman, jusqu’à verser quelques larmes.

Les personnages féminins sont quant à elles vraiment très touchantes.
Victoire qui, donnée en mariage à Anselme par sa famille n’aime pas cet homme, ne s’aime pas, ne sais pas ce qu’est l’amour et, qui va le découvrir petit à petit au contact de Céleste et de son fils m’a énormément touchée.
Autant que Céleste, qui elle ne connaît de « l’amour » que la violence d’Anselme et qui petit à petit va se découvrir, mais aussi découvrir ce qu’est vraiment l’amour.
Et enfin Anselme, sur qui je n’ai pas grand chose à dire mis à part que c’est un homme immonde, malsain dans sa façon d’agir, d’être et de se comporter. Je le trouve tout simplement abjecte.

En résumé, une histoire bouleversante, émouvante, très dure et pourtant tellement belle qui aura réussi à me faire verser quelques larmes. Un coup de coeur pour ce roman, mais aussi pour la plume de Léonor de Récondo.

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres, tout y passe du thriller bien prenant au livre de spiritualité. Avec un bon chocolat chaud et en mangeant des clémentines, c'est encore mieux.

2 commentaires sur « Amours »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s