Y aura-t-il trop de neige à Noël ?

Romance, comédie et magie, tout ce qu’il faut pour passer un Noël de rêve.

Y-aura-t-il-trop-de-neige-à-Noël-?

Résumé.

12 nouvelles drôles et romantiques pour un Noël magique !

C’est le soir du réveillon. Catherine a oublié le brie aux truffes, Valentine est coincée dans la cabine d’essayage d’un grand magasin, déguisée en mère Noël. Pauline déprime en Toscane, seule et célibataire. À New York, le Dr Sam Miller se rend à un énième rencard de Noël organisé par sa soeur Imogene. Nina se retrouve enfermée chez elle, sous les toits de Montmartre, avec un inconnu et Audrey est en garde à vue pour avoir manifesté contre un abattoir. Tous ces personnages ont un point commun : malgré les apparences, ils vont passer le réveillon le plus féerique de leur vie !

Êtes-vous prêt pour un Noël 100% comédie, 100% romantique, 100% magique ?

Mon avis.

La première fois que j’ai vu ce petit livre dans ma librairie, j’ai immédiatement craqué. Il faut dire que la couverture et le résumé de ce petit recueil de nouvelles nous vend du rêve, non ? Il a donc fait son entrée dans ma PAL pour le Cold Winter Challenge en tant que lecture bonus. N’ayant pas pris le temps de le lire en pleine période de fêtes, je m’y suis plongée très récemment et autant vous prévenir de suite, j’ai été plutôt déçue par cette lecture.

Ce petit recueil de 12 nouvelles se divise en deux grandes parties. La première contient 6 nouvelles avec pour chacune un personnage mis à l’honneur,  la deuxième partie, elle, contient le même nombre de nouvelles dans lesquelles nous allons pouvoir retrouver ces mêmes personnages, mais un an plus tard. Et honnêtement, sur 12 nouvelles il y en a réellement 3 qui m’ont plu et on fait mon bonheur. Le reste n’est pas du tout dans l’esprit de Noël que j’affectionne, pour moi une romance de Noël se doit d’être tout en douceur, en légèreté et en finesse avec de la neige, de belles retrouvailles ou encore un doux baiser et ce à quoi j’ai eu droit dans ce petit livre c’est, à une personne qui en humilie une autre, des engeulades, des personnages féminins qui rencontrent un homme (différent pour chacune hein, quand même) et qui, deux minutes plus tard se retrouvent dans leur lit alors qu’elles ne connaissent même pas son prénom. Alors je suis peut-être vieux jeu, mais où est le romantisme là-dedans ?
Tout est allé beaucoup trop vite, n’était pas assez romantique ou du moins pas comme je l’espérais.

Heureusement la deuxième partie est là pour rattraper un peu le coup et apporter cette touche de romantisme et de magie qu’il me manquait. Même si ça n’a pas totalement rattrapé la première partie de ce livre que j’ai trouvé assez décevante, j’ai tout de même trouvé très agréable de savoir ce qu’étaient devenus les personnages un an après et surtout savoir où ils en étaient côté coeur.

En résumé, une lecture plus que mitigée pour ce petit recueil qui pourtant me faisait très envie. Les codes de la romance de Noël que j’affectionne étaient absents, ce qui du coup, m’a totalement fait passer à côté de ces petites nouvelles. Je ressors donc déçue de ma lecture qui, pour le coup à manqué de romantisme et n’était pas vraiment à mon goût.

Auteurs/autrices : Isabelle Alexis - Tonie Behar - Adèle Bréau - 
                   Sophie Henrionnet - Marianne Levy - Marie Vareille
Éditions         : Charleston
Catégorie        : Nouvelles/contemporain
Pages            : 271


 

Publié par

Grande dévoreuse de livres, tout y passe du thriller bien prenant au livre de spiritualité. Avec un bon chocolat chaud et en mangeant des clémentines, c'est encore mieux.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s