Nos baisers sous la neige

De l’amour, de la neige, mais ce n’est pas tout…

Nos-baisers-sous-la-neige

Résumé.

Allegra Fisher n’as pas le temps. Pas le temps de regarder la neige tomber sur Londres alors qu’elle négocie le contrat le plus important de sa carrière. Pas le temps de se laisser distraire par Sam Kemp, nouveau et séduisant financier qui lui fait de l’ombre. Et encore moins le temps de se rendre en Suisse pour une grand-mère dont elle ignore tout et qui vient de ressurgir d’un glacier !

De rebondissements en surprises, Allegra trouvera-t-elle le bonheur au coeur des montagnes enneigés ? Une chose est sûre, en amour comme en affaires, les apparences sont parfois trompeuses.

Mon avis.

Tout premier challenge Once upon a book de janvier 2018 avec, pour bien débuter l’année une romance qui, sur le coup je l’avoue ne m’a pas franchement emballé. Au vu de la couverture (pourtant magnifique) et du résumé de ce livre, je m’attendais honnêtement à une romance toute mignonnette, légère, sous la neige et pour le coup, ce n’est vraiment pas ce que j’avais envie de lire à ce moment là, j’ai donc débuté ma lecture un peu à reculons et quelle surprise au final de voir que c’était en fait complètement différent de ce que j’avais pu m’imaginer.

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance d’Allegra Fisher, une business Woman mariée à son travail qui n’a de temps libre pour rien ni personne. Jusqu’au jour où, au travers d’une grand-mère inconnue, le passé refasse surface et oblige ainsi Allegra et sa soeur Isobel à se rendre en Suisse. Sur les traces de leur passé, les deux soeurs vont alors aller de surprises en surprises et de joies en déconvenues…

Comme dit plus haut, ce roman m’a vraiment surprise au plus haut point, car la romance doudou à laquelle je m’attendais au départ n’est en fait qu’une toile de fond et passe vraiment au second plan. En effet bon nombre de sujets très très intéressants et captivants vont être abordés dans ce roman tels que, la difficulté de s’imposer en tant que femme dans un travail où les hommes sont légion, les trahisons et autres petites joyeusetés au sein de ce même travail et enfin le sujet qui m’a le plus captivé dans cette histoire, un secret de famille énormissime qui nous tient en haleine jusqu’à son dénouement et qui débute par la découverte d’un corps, censé être celui de la grand-mère des deux soeurs. Je vous rassure il y a quand même quelques petites histoires d’amour pour pimenter un peu le tout et en faire un roman cocooning à souhait.
La plume de l’autrice est qui plus est très agréable et addictive, je me suis surprise à dévorer ce roman alors qu’au départ je me demandais quand même comment j’allais pouvoir en venir à bout (c’est tout de même une belle briquasse).

Les personnages sont vraiment très agréables à suivre et me suis vraiment beaucoup attachée à eux.
Allegra est au premier abord une femme froide, stricte est très dure non seulement avec les autres, mais aussi avec elle-même, elle ne laisse aucune place à l’improvisation dans sa vie et aime garder le contrôle sur tout. Elle va cependant peu à peu lâcher prise et se radoucir lors de son voyage en Suisse qui l’emmènera sur les traces de son passé.
Isobel elle est le strict opposé de sa soeur, mariée est l’heureuse maman d’un petit garçon, elle est aussi surprotectrice et surbookée. Ce voyage va lui permettre de relâcher la pression et de retrouver durant quelques jours l’insouciance d’une femme sans attache.
Et enfin Sam, le prince charmant ou pas… on a vraiment beaucoup de mal à le cerner, car il passe concrètement son temps à passer de l’homme détestable à l’homme le plus charmant qui soit et qui ferait fondre n’importe qui et ce, tout au long du roman. En gros on l’aime, on le déteste, on l’aime à nouveau pour le détester deux minutes plus tard et à la fin… je vous laisse le plaisir ou pas de le découvrir par vous-même.

En résumé, un excellent roman où l’histoire d’amour principale passe au second plan pour laisser la place à d’autres sujets vraiment très captivants. Ce livre vous fera d’ailleurs passer un excellent moment si vous êtes adeptes, comme moi des histoires de famille . Je suis pour ma part ravie de ce premier livre challenge de l’année et j’ai déjà hâte d’être en février.

Autrice   : Karen Swan
Éditions  : Prisma
Catégorie : Romance/contemporain
Pages     : 546

Publié par

Grande dévoreuse de livres, tout y passe du thriller bien prenant au livre de spiritualité. Avec un bon chocolat chaud et en mangeant des clémentines, c'est encore mieux.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s