Un stagiaire presque parfait

Petit guide du tueur à gage à l’intention des futurs stagiaires psychopathes.

Un-stagiaire-presque-parfait

Résumé.

Le stagiaire se caractérise par son insignifiance. Passant facilement inaperçu, il est un parfait assassin en puissance. C’est la raison pour laquelle, depuis une dizaine d’années, John Lago enchaîne les stages en entreprise afin d’éliminer les cibles qu’on lui assigne : quelle meilleure couverture, en effet, pour un tueur à gages ? Mais alors que l’heure de se retirer du jeu a sonné, la mission qu’on lui confie va s’avérer la plus dangereuse et la plus inattendue de sa carrière, et faire voler en éclats toutes ses certitudes.

Mon avis.

Ce mois-ci pour le New Year books challenge, j’ai ressorti quelques bons petits thrillers de ma PAL dont celui-ci qui, pour être honnête l’avait intégré il y a seulement quelques jours, donc bien après le début de ce challenge censé nous aider à justement vider notre PAL (je me fatigue toute seule parfois). J’avais déjà repéré ce livre il y a un bon bout de temps puis au final m’étais ravisée. J’ai cette fois-ci eu la chance de pouvoir le recevoir gratuitement pour deux livres de poche achetés, j’ai donc bien évidemment sauté sur l’occasion. En faisant le choix de ce roman, je m’attendais franchement à un thriller bien cinglant, prenant et tout ce qui caractérise un bon thriller en fait et pour le coup, j’étais complètement à côté de la plaque. Ceci dit après une petite période d’adaptation, j’ai vraiment passé un super bon moment.

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance de John Lago, tueur à gage qui se fait passer pour un  gentil petit stagiaire afin d’éliminer ses cibles en toute discrétion. Après plusieurs années d’activités, vient enfin le moment de la retraite tant attendue et par la même occasion du dernier contrat, qui ne va pas tout à fait se passer comme prévu et qui apportera bon nombre de surprises.

Comme dit plus haut, en choisissant ce roman, je m’attendais à un vrai bon thriller bien prenant, comme je les aime et ce n’est, mais alors pas du tout ce à quoi je m’attendais. C’est plutôt un mélange entre un guide pour tueur à gage en devenir et un journal intime. En effet le narrateur de l’histoire est John Lago lui-même, il va nous raconter en détail sa dernière mission en nous donnant plein de petits conseils très utiles (on ne sait jamais 😉) et va aussi nous apprendre un tas de trucs bien sympas sur le métier. Un peu déroutée au départ, j’ai finalement trouvé le style de l’histoire plutôt sympa. On a le droit à tous les détails de cette dernière mission (y compris les plus gores) le tout, pimenté par un humour et un cynisme à mourir de rire (c’est le cas de le dire) qui m’a vraiment beaucoup plu.

Le personnage principal est quant à lui super sympa en plus d’être drôle, cynique, réaliste et bien plus humain qu’on ne pourrait le croire au départ. Il reste un tueur à gage, mais pour un peu il en deviendrait presque attachant.

En résumé, un roman/mode d’emploi pour les futur•e•s tueurs•ses à gages plutôt sympathique et distrayant. J’ai pour ma part passé un très bon moment et j’ai bien ri.

Auteur    : Shane Kuhn
Éditions  : 10-18
Catégorie : Thriller
Pages     : 328

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s