A comme aujourd’hui

Chaque jour = un nouveau corps = une nouvelle vie.

A-comme-aujourd'hui

Résumé.

Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une vie différente. Il s’y est habitué. Il a appris à ne pas s’attacher, à ne pas s’immiscer dans l’existence de l’autre. Jusqu’à ce qu’il emprunte l’identité de Justin, 16 ans, et rencontre sa petite amie, Rhiannon. Dès lors, il n’y a plus de règle qui tienne. Car A a enfin croisé une fille avec qui il veut rester, jour après jour…

Mon avis.

Ce mois-ci pour le club de lecture Mango & Salt, nous pouvions découvrir le roman de David Levithan, A comme aujourd’hui. Je ne connaissais pour ma part ni le livre, ni l’auteur et, bien que la quatrième de couverture ne m’ai pas plus tenté que ça au départ, ma lecture elle, a été un véritable plaisir.

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance de A qui n’est pas tout à fait une personne comme on en croise tous les jours et à dire vrai on ne peut pas non plus dire que ce soit une personne tout court, car chaque matin A prend possession d’un nouveau corps et de la vie qui va avec, non pas pour le hanter comme dans un film d’horreur, mais juste pour y vivre une journée. Fille ou garçon peut importe le sexe, cette personne aura pour seul point commun le même âge que A (c’est à dire 16ans).
Au fil du temps, A a appris à se faire à cette situation, à ne pas s’attacher et à faire de son mieux pour éviter de changer quoi que ce soit dans la vie de son hôte-sse, jusqu’au jour où, en empruntant le corps de Justin, il va faire la connaissance de sa petite amie Rhiannon dont il va immédiatement tomber amoureux. Il mettra alors tout en oeuvre pour la revoir, malgré sa situation et remettra toute son « existence » en question.
Mais peut-on vraiment construire quelque chose quand on a tous les jours une autre apparence et une autre vie ?

En débutant ce roman je ne m’attendais pas vraiment à grand-chose, une histoire sympathique tout au plus, mais pas à ce que ma lecture se transforme petit à petit en coup de coeur. J’ai trouvé ce roman très addictif, très original et surtout très riche. Il nous apporte en effet une multitude de personnages, tous très différents les uns des autres, nous pouvons y faire la connaissance d’adolescents « dit classiques », mais aussi d’autres avec plus ou moins de problèmes, de blessures et de failles. J’ai trouvé cela super intéressant et très enrichissant et, chose quand même très plaisante, pas besoin de se souvenir de qui est Pierre, Paul ou Jacques et ça, c’est plutôt sympa.

L’histoire en elle-même est qui plus est vraiment captivante, on se demande sans cesse où va se réveiller A, dans quel corps et surtout dans quelle vie.
Mais, cette histoire bien sympa aborde aussi quelques sujets beaucoup plus profonds.
Au travers des « hôte-sse-s » de A tout d’abord, tels que les envies suicidaires, le travail clandestin ou encore le manque de confiance en soit, puis au travers de A lui-même, comme par exemple sa difficulté à n’être jamais lui-même, sa solitude, mais aussi le fait qu’il n’ait ni parents, ni ami-e-s, ni foyer. Il n’a aucune appartenance et ne vit sa vie qu’au travers de celles des autres en essayant de se faire le plus discret possible, j’ai trouvé ça très triste, touchant et émouvant et enfin, au travers de Rhiannon où on pourra ici se poser la question de l’apparence physique. Peut-on vraiment faire totalement abstraction du physique quand on aime une personne ?
Ce roman soulève vraiment beaucoup de questionnements, aborde une multitude de problèmes, mais il sait aussi être plus léger et fleur bleue et je ne m’attendais vraiment pas à ça.

Les personnages quant à eux sont vraiment très touchants,
A est émouvant, sensible, droit, honnête et plein de respect envers ses hôte-sse-s et les autres personnes. Il m’a beaucoup ému et touché de par ses actes et en particulier le dernier, qui m’a presque fait pleurer.
Rhiannon, elle est une jeune fille honnête, sensible et qui fait son maximum pour aller au-delà des apparences. Je l’ai elle aussi beaucoup apprécié.

En résumé, un roman original, captivant, émouvant, poignant, plein d’amour et d’espoir  et tout simplement magnifique.

Auteur    : David Levithan
Éditions  : Gallimard (Pôle fiction)
Catégorie : Jeunesse - Romance
Pages     : 438

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s