Un océan d’amour

Si ça ce n’est pas de l’amour…

Un-océan-d'amour

Résumé.

Ce livre ne contient que des idées pêchées au grand large par Wilfrid Lupano, selon des techniques artisanales respectueuses de l’environnement culturel, et mises en boîte à la sardinerie graphique Panaccione, Milan Italie (Union européenne).

Ingrédients : océan (eau, sel détritus), amour (eau de rose, baisers, mariage), sardines, mouettes, crêpes, homard, Bigoudènes endeuillées, sauce (aventures, suspense, second degré, drame sentimental, rebondissements absurdes, gags désopilants), Che Guevara (0,5 %), arôme artificiel de Vierge Marie.

Garanti sans dauphins, sans textes ni onomatopées.
Peut contentir des traces de pictogrammes.

À consommer de préférence avant que l’océan ne fasse plus rêver.

Valeurs nutritionnelles pour 100 grammes

Valeur énergétique : plein.

Protéines (naufrages, tempêtes, action, poésie, voyages) …….. 65g
Glucides (paysages sublimes, mélodrames sirupeux) …………… 35g
Lipides (Humour gras, moralisme) …………………………………………… 0g

Capacité     🌺   🌺  🌺     Poid net   ♺
 400 ml                                900 g

Mon avis.

Lorsque le thème du mois d’avril du Comic Whales a été annoncé, j’étais franchement plus que dubitative et à deux doigts de passer mon tour pour cette fois. Il faut dire que mes préjugés ont fusé quant à ce genre de BD et je ne voyais pas du tout comment j’allais pouvoir donner mon avis sur une BD muette
Pourtant, en passant devant à la librairie et en la feuilletant comme ça, par curiosité, il s’est avéré que j’ai eu un énorme coup de coeur pour les dessins et pour le personnage masculin qui m’a trop fait craquer.

Dans cette BD, nous allons suivre un petit couple trop mignon… Elle fait la cuisine et veille sur son mari avec tendresse, lui part à la pêche sauf qu’un jour… Il ne rentre pas. Sa femme va très rapidement partir à sa recherche et nous allons les suivre, chacun de leur côté dans leurs aventures très riches en rebondissements.

Si j’avais su que cette BD allait me procurer autant d’émotions et allait être aussi « magique » que cela, je n’aurais pas fait ma tête de mule en hésitant aussi longtemps. J’ai été captivée par cette histoire dès la première page et n’ai pas ressenti, une seule fois, le manque de texte. Tout est parfaitement compréhensible et les dessins remplacent à merveille l’émotion procurée par le texte.
J’ai adoré cette histoire que j’ai vraiment trouvé toute mignonne, drôle, très très riche en rebondissements et surtout bourrée d’amour.
J’ai passé un excellent moment en compagnie de cette BD et c’est vraiment un énorme coup de coeur. Alors, si vous aimez la pêche, la Bretagne, les sardines et les mouettes, foncez, vous ne le regrettez pas.

En résumé, une BD muette où les dessins parlent d’eux-mêmes, pleine d’émotions et très riche en rebondissements. Une petite merveille.

Auteur      : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Grégory Panaccione
Éditions    : Delcourt
Catégorie   : BD / Aventure
Pages       : 224

Publié par

Grande dévoreuse de livres, tout y passe du thriller bien prenant au livre de spiritualité. Avec un bon chocolat chaud et en mangeant des clémentines, c'est encore mieux.

2 commentaires sur « Un océan d’amour »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s