Éloge de la névrose en 10 syndromes

Une BD drôle qui traite de nos petits défauts avec humour et légèreté.

Éloge-de-la-névrose-en-10-syndromes

Résumé.

Du syndrome de l’adultisme (quand on veut faire des trucs qui font adulte alors même que quand on lit une carte des vins c’est comme du Kafka en japonais), au syndrome du super-héros (quand on veut être trop parfait), en passant par le syndrome de Bernard Montiel, Leslie revisite les syndromes les plus connus pour nous parler avec tendresse, justesse et humour de nos petites névroses au quotidien.

Mon avis.

Ce mois-ci, pour le club de lecture Comic Whales nous avions carte blanche, ou plutôt demi carte blanche, je vous rassure nous n’étions pas totalement lâchés dans la jungle des BD avec pour seule consigne de se débrouiller…. L’équipe s’est chargée de nous trouver l’autrice et à nous lecteurs / lectrices de nous charger du reste et de piocher un ou plusieurs titres dans sa bibliographie. J’ai pour ma part opté pour Éloge de la névrose en 10 syndromes, d’une part parce qu’il était disponible chez mon libraire et d’autre part parce que son contenu m’avait vraiment l’air assez drôle.

Dans cette BD, l’autrice / dessinatrice Leslie Plée va nous parler à sa façon et au travers de 10 syndromes aux noms, il faut le dire, assez drôles parfois, comme le syndrome de l’adultisme ou encore celui de Ploumana’ch, de sujets divers et variés tels que l’angoisse, les complexes du quotidien, la peur des files d’attentes ou encore de l’avion, mais aussi de la discrimination que nous pouvons vivre au quotidien et tout ça, de manière drôle et déculpabilisante. Parce que l’on s’est déjà tous sentis un jour ou l’autre un peu différent de par ses petites manies ou peurs parfois irrationnelles, chaque personne devrait trouver dans cette BD au moins une situation qui fera écho en elle. Leslie Plée nous partage ici sa vision des choses et franchement vu de l’extérieur c’est plutôt drôle et pas aussi dramatique que ça.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette BD qui, bien que parfois inégale, j’ai en effet trouvé certains thèmes plus drôles et plus intéressants que d’autres, reste malgré tout une bonne lecture. Les dessins fait à l’aquarelle sont vraiment simples, adorables et tout doux comme je les aime. J’ai par contre eu un petit problème avec la police d’écriture choisie que j’ai trouvé un peu trop petite, j’ai dû parfois m’y reprendre à plusieurs fois pour la déchiffrer et ça a quelque peu nuit à mon confort de lecture, mais bon, ça reste un détail.

En résumé, une BD drôle, décomplexante avec de très chouettes messages de tolérance et d’acceptation de soi et de ses petits défauts. Une belle découverte.

Éloge-de-la-névrose-1

Autrice / dessinatrice : Leslie Plée
Éditions               : Delcourt
Catégorie              : BD
Pages                  : 172

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s