Neverwhere

Vous connaissez Londres… Mais connaissez-vous Londres d’En Bas ?

Neverwhere

Résumé.

Londres, un soir comme tant d’autres. Richard Mayhew découvre une jeune fille gisant sur le trottoir, l’épaule ensanglantée. Qui le supplie de ne pas l’emmener à l’hôpital… Et disparaît dès le lendemain. Pour Richard, tout dérape alors : sa fiancée le quitte, on ne le reconnaît pas au bureau, certains, même, ne le voit plus ! Le monde à l’envers, en quelque sorte. Car il semble que Londres ait un envers, la « ville d’En Bas », cité souterraine où vit un peuple d’une autre époque, invisible aux yeux du commun des mortels. Plus rien ne le retenant « là-haut », Richard rejoint les profondeurs…

Mon avis.

Après un mois de mai rempli de belles découvertes livresques faites grâce au mois de la Fantasy, je clôture mon challenge à un pavé de la réussite. Je n’ai en effet pas eu le temps de lire La Moira – Le cycle des loups d’Henri Lovenbruck qui du coup aura déjà une place toute trouvée pour l’année prochaine s’il n’est pas lu avant. Je termine donc ce challenge sur la lecture commune de cette année qui, malgré mon engouement de départ ne m’aura malheureusement pas convaincue.

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance de Richard, un jeune homme comme tant d’autres avec une vie plutôt classique, un travail plaisant et une fiancée qu’il adore. Un soir, alors qu’il se rend dans un restaurant avec cette dernière, il découvre sur son chemin, une jeune fille blessée à qui il va s’empresser de porter secours. Dès lors toute son existence s’en trouvera complètement bouleversée, il « s’effacera » en effet petit à petit jusqu’à ne plus exister pour les autres. Mais qui dit invisible pour les uns, dit bien visible pour les autres, un peuple qui vie à Londres, mais pas celui que Richard connaît, ils vivent tous d’en celui d’En Bas. Plus rien ne retenant Richard en haut, il décidera donc lui aussi de rejoindre les profondeurs.

Pour être honnête, ce roman avait au premier abord tout pour me plaire, une histoire intéressante, originale et qui me faisait vraiment très envie, mais je n’y ai malheureusement pas été très réceptive.
L’histoire en elle-même à vraiment un énorme potentiel, le style de l’auteur est très agréable, le livre est bien écrit et les personnages plutôt convaincants. Du coup, vous vous demandez sûrement pourquoi je n’ai pas apprécié cette lecture… Et bien c’est tout simple, je ne suis pas du tout arrivée à entrer dans l’univers de Neil Gaiman. Je suis en quelque sorte restée bloquée dans le Londres d’en haut et n’ai jamais réussi à trouver la porte pour me faufiler dans celui d’En Bas. Je n’ai donc pas pu m’y projeter et visualiser son monde et ses personnages qui, pour le coup, m’ont eux aussi laissée totalement indifférente. Je me moquais bien de ce qu’il pouvait leur arriver et comment ça allait finir pour eux.
Je suis donc restée à la surface de ce monde et de ce roman, ce qui m’a irrémédiablement conduite vers une déception.

Je ne me suis certes attachée à aucun des personnages du roman, mais je dois admettre qu’ils sont malgré tout assez crédibles et plutôt bien travaillés.
Richard est un jeune homme un peu paumé, qui ne trouve pas vraiment sa place et plutôt mou du genou, il va légèrement évoluer tout au long du roman, mais rien de bien transcendant.
Porte est elle une jeune fille un peu fragile qui va s’affirmer peu à peu, mais là, c’est pareil, toujours rien de transcendant.
Les autres personnages sont dans la même veine et aucun n’a réellement réussi à sortir du lot, du moins à mes yeux.

En résumé, un roman à fort potentiel, très bien écrit, mais qui m’aura laissée à la porte de son univers bien particulier. Peut-être n’avais-je pas la bonne clé…

Auteur    : Neil Gaiman
Éditions  : J'ai Lu
Catégorie : Fantasy
Pages     : 380

 

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s