Le noir est ma couleur – 1. Le pari

Un premier tome haut en couleur.

Le-noir-est-ma-couleur-1-le-pari

Résumé.

Alexandre est plus intéressé par la boxe et les filles que par ses études.
Manon est la meilleure élève de la classe, la plus mystérieuse aussi.
Ils n’auraient jamais dû se parler.
Mais tout va basculer.

Deux destins liés malgré les apparences.

Mon avis.

Cela fait maintenant pas mal de temps que j’entends parler de cette saga, qui était malheureusement pour moi difficilement trouvable jusqu’à aujourd’hui , mais qui continuait malgré tout à me trotter dans la tête. Alors, quand j’ai vu qu’elle allait être rééditée, je n’ai pas réfléchi longtemps avant de me jeter sur les deux premiers tomes le jour de leur sortie. Et après lecture, je rejoins à mon tour la longue liste de personnes conquises par ce premier tome.

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance d’Alexandre et Manon, deux adolescents complètement différents et qui clairement n’ont absolument rien à faire ensemble.
Alexandre est le bad boy du lycée, féru de boxe, grande gueule et dragueur, tout l’opposé de Manon qui est elle plutôt discrète, bonne élève et assez effacée.
Un pari et une ruelle sombre où rôde le danger vont pourtant très vite les rapprocher pour le meilleur, mais pas que…

Malgré des débuts quelques peu difficiles avec le personnage d’Alexandre qui est vraiment l’archétype du gros (bip), j’ai très rapidement et totalement adhéré à l’univers d’Olivier Gay et j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. C’est typiquement le genre de roman que je souhaite lire actuellement, à savoir, captivant, original, prenant et dont j’ai envie de tourner les pages sans m’arrêter. Ici tout était réuni et c’est donc sans grande surprise que j’ai plongé à pieds joints dans cette histoire magique et colorée.
Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et cerise sur le gâteau, en plus d’être addictif et original, ce roman contient aussi une bonne dose d’humour ce qui ne gâche rien.

Le style de l’auteur est quant à lui simple, moderne et plein de peps, il va droit au but et je trouve ça super. L’alternance des points de vue est ici très sympathique, car elle nous permet d’être dans la tête de chaque protagoniste et offre une vision différente d’une même scène, histoire de voir ce qui se passe du point de vue de Manon, calme et réfléchie et d’Alexandre, rentre dedans et qui tombe souvent des nues, j’ai trouvé cela très malin et tout simplement génial.
Dernier point et pas des moindres, alors que je pensais à plusieurs reprises et après maintes et maintes hypothèses, avoir deviné la suite de l’histoire, l’auteur a réussi à me surprendre encore et encore, si bien que j’ai finalement fait chou blanc sur toute la ligne.

Les personnages sont vraiment très agréables à suivre et même si, comme dit plus haut, j’ai eu beaucoup de mal avec Alexandre qui est grande gueule, sécheur de cours, trop sûr de lui et j’en passe, au tout début de l’histoire, j’ai commencé à m’attacher à lui petit à petit grâce à plusieurs petites choses qu’on apprend sur lui tout au long de l’histoire.
Manon est elle l’intello de la classe, elle travaille dure et est plutôt discrète, mais sous ses airs de jeune fille sage cache un caractère de feu que j’ai adoré, et franchement quand elle se lâche, elle fait des étincelles.

En résumé, un très bon premier tome qui nous ouvre les portes d’un univers magique, coloré et sombre à la fois, mais surtout très addictif, drôle et prenant. Une réussite.

Auteur    : Olivier Gay
Éditions  : Rageot
Catégorie : Jeunesse/Fantastique
Pages     : 311

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

2 commentaires sur « Le noir est ma couleur – 1. Le pari »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s