La Malédiction de l’Épouvanteur – 2

Après les sorcières, le Fléau…

La-Malédiction-de-l'épouvanteur-2

💔 Attention, risques de spoils sur le tome précédent.

Résumé.

L’Épouvanteur et son apprenti, Thomas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l’Épouvanteur n’a jamais réussi à vaincre. On l’appelle le Fléau.
Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n’est pas leur seul ennemi. L’Inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l’obscurs ! Thomas et son maître survivront-ils à l’horreur qui s’annonce ?

Attention !
Histoire à ne pas lire la nuit…

Mon avis.

Lu dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge 2018 pour la sous-catégorie « La feuille d’automne emportée par le vent, en rondes monotones, tombant, tourbillonnant », cette suite de saga est à mon goût toujours aussi plaisante, mais aussi et surtout, toujours aussi flippante donc, quoi de mieux pour ce mois d’octobre Halloweenesque et ce challenge en particulier…

Dans ce deuxième tome on oublie les sorcières et on passe directement au niveau supérieur avec le Fléau (pas celui de Stephen King hein, j’ai déjà donné 😉).
En effet, l’Épouvanteur et son apprenti Tom devront se rendre cette fois-ci à Priestown, charmante petite bourgade où dans les catacombes d’une magnifique cathédrale se tapie une créature dont personne n’a jamais pu venir à bout, mais cette créature ne sera malheureusement pas leur seul problème, l’Inquisiteur, fraîchement débarqué à Priestown a décidé de se lancer dans une chasse aux sorcières grandeur nature et ça va chauffer.
Thomas et son maître arriveront-ils enfin à venir à bout de cette horrible « chose » sans risquer leur propre vie ?

J’ai une nouvelle fois adoré ma lecture qui se veut « jeunesse », mais qui, selon moi, peut convenir et plaire à n’importe quel âge.
L’histoire est toujours aussi fluide, bien écrite et même si ce second tome m’a fait un peu moins peur en termes de surnaturel que le précèdent, il a quand même bien titillé mes terminaisons nerveuses et m’a pas mal fait frissonner.
L’auteur est en effet arrivé à me tenir sous tension jusqu’à la toute dernière page grâce à cette suite un poil plus sombre, mais aussi plus glauque.
Alors certes, au vu du nombre de tomes que compte cette saga on se doute bien que tous les personnages ne vont pas mourir en même temps, mais cela ne m’a pas empêché de craindre sérieusement pour leur avenir dans la suite de l’histoire.

Tous les ingrédients sont donc une nouvelle fois réunit pour nous faire passer un excellent moment de lecture tout en frissons et j’ai plus qu’adoré ça.

Concernant les personnages, j’étais bien évidemment ravie de les retrouver dans cette nouvelle aventure, mais surtout d’en apprendre un peu plus sur eux.
Tom prend de plus en plus d’assurance avec le temps même s’il reste clairement un enfant et qu’il a encore beaucoup de choses à apprendre.
L’Épouvanteur lui, reste toujours égal lui-même et j’ai vraiment adoré le fait que l’auteur s’attarde un peu plus sur son passé et sur les épreuves qui ont fait de lui l’homme qu’il est devenu. Ça permet de mieux le comprendre et surtout d’appréhender un peu le personnage.

En résumé, un second tome plus sombre, captivant et qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur les personnages, j’ai adoré.

Auteur    : Joseph Delaney
Éditions  : Bayard jeunesse
Catégorie : Fantasy / Jeunesse
Pages     : 362

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

2 commentaires sur « La Malédiction de l’Épouvanteur – 2 »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s