Nils – Les élémentaires tome 1

Mystères et écologie…

Nils-tome-1

Résumé.

– T’es sûr que t’as vu quelque chose ?
– Oui, j’en suis certain ! On aurait dit des sortes de lumières bleues.
– Comme des lucioles, tu veux dire ?
– Non. Comme des yokaïs, plutôt. Tu sais, les esprits de la nature…

♦♦♦

Mémoire, souvenir, équilibre entre le monde des hommes et celui des dieux, Nils est une scintillante saga écologique à mi-chemin entre la mythologie nordique et les oeuvres de Myazaki.

Mon avis.

Tombée un peu par hasard sur cette BD alors que j’étais à la recherche d’un roman bien particulier à la médiathèque, il n’a pas fallu très longtemps avant que je sois totalement séduite et embarquée par la quatrième de couverture qui m’a vraiment fait rêver. J’ai donc emprunté cette BD, je l’ai dévorée et en plus je l’ai adorée…

Nous allons ici plonger au coeur d’un univers empreint de mystères où, dès les premières pages, nous allons découvrir un monde totalement stérile où plus rien ne pousse depuis des années. Tout est aride, sec et infertile, à un point tel que même les femmes ne peuvent plus donner la vie.
Un père et son fils vont alors décider de partir à la recherche de réponses face à cette situation qui dure depuis bien trop longtemps et ce qu’ils vont découvrir va totalement bouleverser leur existence et leur manière de voir les choses.

Ce premier tome assez court et introductif, va poser les bases de l’intrigue et de l’univers de cette sublime BD. Un univers qui est à la fois froid, stérile, magique et qui nous offre vraiment un très beau plaidoyer pour l’écologie.
Les magnifiques illustrations bleutées, froides et parfois matinées de touches de lumière  surnaturelles (je vous en ai glissé deux un peu plus bas 😉), nous plonge encore plus en profondeur dans cette histoire véritablement envoûtante.
Je trouve cette BD aussi agréable pour les yeux que pour l’esprit et j’ai vraiment adoré m’y plonger, même si je dois avouer que ce premier tome m’a un peu laissé sur ma faim et que j’ai hâte d’en découvrir un peu plus sur cet univers.


En résumé, un premier tome très engageant et mystérieux, qui nous délivre un très beau message écologique. Le tout appuyé par de magnifiques dessins et une petite touche de surnaturelle qui rend cette BD totalement magique.

Auteur      : Jerôme Hamon
Dessinateur : Antoine Carrion
Éditions    : Soleil (Métamorphose)
Catégorie   : BD / Fantastique 
Pages       : 52

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s