La croisière de Noël

Une croisière un peu trop plan-plan à mon goût…

La-croisiére-de-Noël

Résumé.

Mary Higgins Clark et sa fille Carol vous accueillent à bord du Royal Mermaid.
Comme Alvirah Meehan et Regan Reilly, leurs héroïnes préférées, vous ne risquez pas d’oublier cette croisière de Noël.
Disparitions, menaces, détournements…
Le voyage s’annonce mouvementé !
Sens de l’intrigue, rebondissements inattendus, humour : les deux reines du suspense vous souhaitent un Noël plein de frissons…

Mon avis.

Lu dans le cadre du Cold Winter Challenge 2018 pour la catégorie « Stalactites ensanglantées », ce roman me faisait vraiment très très envie lors de la constitution de ma PAL et honnêtement, j’avais mis la barre assez haute concernant cette lecture. Verdict… j’ai un peu ramé quand même.

Nous allons embarquer ici à bord du Royal Mermaid, un somptueux bateau de croisière pour faire la connaissance d’Alvirah Meehan, de Regan Reilly et de toute leur famille et ami-e-s. Au programme de cette croisière, farniente, détente, disparitions, menaces et détournements. La traversée va en effet être un peu plus mouvementée que prévu, mais ça, je m’en doutais un peu avec Alvirah Meehan…

J’ai trouvé cette lecture plutôt sympathique et sans prise de tête, mais malheureusement ça s’arrêtera là pour moi cette fois-ci.
Alors que je m’attendais vraiment à une croisière qui déménage avec moult rebondissements et pas mal de suspense, j’ai personnellement trouvé la traversée un peu trop tranquille Émile et franchement mollassonne.

L’histoire est certes bien écrite, mais j’ai trouvé l’intrigue un peu trop simple et honnêtement, il m’a manqué cette petite dose d’action et d’adrénaline. Les « méchants » ne l’étaient pas forcément et j’ai trouvé les situations un peu trop faciles et exagérées par moment, certes drôles et j’ai d’ailleurs vraiment bien ri parfois, mais bon, moi ce que je voulais à la base c’était un thriller, pas un vaudeville.
L’histoire reste malgré tout agréable à lire, elle se dévore très rapidement et je ne peux décemment pas dire que j’ai passé un mauvais moment, au contraire.

Les personnages sont quant à eux un peu trop nombreux à mon goût, mais connaissant déjà un peu la team Alvirah, Regan et les autres, ça ne m’a, pour une fois, pas plus dérangé que ça.
Alvirah est toujours égale à elle-même, un peu casse-pieds, elle laisse traîner ses oreilles partout et se mêle toujours de tout et de rien. Bref elle commence à m’agacer un peu…
Regan est elle toujours aussi sympathique, gentille et agréable, j’aime beaucoup ce personnage et pour l’instant, ce n’est pas prêt de changer.
Les autres personnages ne sont bien évidemment pas en reste et on a ici un large panel de personnalités. Au choix, deux adorables petites pestes, un petit vieux à l’article de la mort qui cache quelque chose, un chef de police, pas moins de dix Pères Noël et j’en passe… Il y a vraiment de quoi faire.

En résumé, un roman plutôt sympathique, sans prise de tête, mais qui selon moi, manque cruellement de punch. La traversée était un peu trop tranquillou pilou à mon goût, mais ça reste malgré tout une bonne lecture.

Autrice   : Mary & Carol Higgins Clark
Éditions  : Le Livre de Poche
Catégorie : Policier
Pages     : 310

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s