Ensemble à minuit

« Ne vous demandez pas ce que le monde peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour qu’il soit plus beau. »

ensemble-à-minuit

Résumé.

Entre Noël et le jour de l’An. Une jeune fille est renversée sous les yeux de Kendall et Max. Choqués, ils se réfugient dans un café, se sentant coupables de n’être pas intervenus. Là, la serveuse leur lance un défi : elle leur demande de faire sept bonnes actions désintéressées d’ici le 31 à minuit au lieu de se plaindre. C’est ainsi qu’ils se retrouvent chaque jour à parcourir la ville de New York où ils tentent d’aider sept inconnu-e-s…parfois adorables, d’autres fois à peine aimables. Mais ils tiennent bon et apprennent eux aussi à se connaître.

Mon avis.

Lu dans le cadre du Cold Winter Challenge 2018 pour la catégorie « La magie de Noël », j’avais repéré ce roman lors de sa sortie et ne sais toujours pas pourquoi à ce jour, mais j’avais complètement flashé dessus alors que je ne savais absolument rien à son sujet… Une chose est sûre, la magie a opéré et j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture.

Nous allons ici faire la connaissance de Kendall et de Max qui suite à un concours de circonstances, vont tous deux être témoins de l’accident d’une jeune fille.
Choqués, ils vont alors se réfugier dans un café où une serveuse va leur lancer un défi, réaliser sept bonnes actions désintéressées avant le 31 décembre minuit et lui rapporter les preuves de ces bonnes actions le premier jour de l’an. Kendall et Max vont alors se lancer dans ce défi pas si facile que ça et tenter de venir en aide à sept inconnus, afin d’exorciser leur peine.

J’ai vraiment adoré cette lecture qui franchement ne paye pas de mine au premier abord, mais qui m’a véritablement touchée et émue.
L’histoire est vraiment toute simple, voir banale et vous ne trouverez ici aucun retournement de situation ou cliffangher de dingue, mais voilà, l’histoire est là, bien écrite, mignonne comme tout, vraiment très touchante et surtout, et c’est je pense ce qui fait sa force, remplie de magnifiques messages très propices à la période de fin d’année.

Cette histoire m’a d’ailleurs beaucoup fait réfléchir et je me suis rendu compte que même si nous aidons parfois d’autres personnes en leur tenant la porte ou en leur cédant notre place dans le bus etc, ces actes sont un peu devenus des automatismes et même s’ils sont probablement appréciés, je les trouve parfois un peu dénués de sens et la grande question est donc… Serions-nous vraiment prêts à aller un plus loin pour aider les autres ?
J’ai personnellement le sentiment que c’est un peu chacun pour soi de nos jours (moi compris) et qu’aider l’autre surtout quand on ne le connaît pas, n’est pas une chose si facile que ça… Alors, peut-être est-ce tout simplement de la gêne, parce que l’on n’ose finalement pas faire le premier pas ou peut-être est-ce dû à notre éducation, durant laquelle on nous a toujours inculqué qu’il ne fallait surtout pas se mêler des affaires des autres (du moins ça a été mon cas)…
Quoiqu’il en soit, je n’ai pas la réponse, mais une chose est sûre, suivre ces jeunes dans leur quête à la bonne action m’a profondément réchauffé le coeur et m’a rappelé à quel point un simple sourire ou un coup de main, si insignifiant qu’il soit pour nous, peut apporter énormément à la personne qui le reçoit et en plus, c’est gratuit. J’ai d’ailleurs vraiment apprécié le fait que l’autrice fasse intervenir les personnes qui ont bénéficié de l’aide de Kendall et de Max pour mieux connaître leurs ressentis après coup et en apprendre un peu plus sur leur propre vie.
Tout dans ce roman était vraiment parfait à mes yeux sauf peut-être une petite chose, l’une de mes questions est restée sans réponse et ça, ça me perturbe beaucoup.

Concernant les personnages, je les ai trouvés très touchants, profondément humains et j’ai vraiment apprécié le fait qu’ils ne soient pas parfaits, chacun possède en effet sa part d’ombre, de tristesse et non… tout n’est pas tout beau, tout rose dans ce roman et c’est ce qui selon moi, empêche justement de tomber dans la mièvrerie ou le trop édulcoré.

En résumé, un roman qui m’a profondément touchée et qui m’a rappelé à quel point il était important et valorisant de prendre soin des autres. Un super moment de lecture pour une parenthèse magique et une avalanche de bienveillance. J’ai adoré.

Autrice   : Jennifer Castle
Éditions  : Casterman
Catégorie : Jeunesse
Pages     : 360

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

3 commentaires sur « Ensemble à minuit »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s