Effet de vague – saison 3

« Êtes-vous prêt pour la déferlante ? »

Effet-de-vague-saison-3

💔 Attention, ce livre est le dernier tome d’une trilogie. Mon avis et le résumé du tout premier tome se trouve par ici  si ça vous intéresse.

Résumé.

Matt Garrett, c’est zéro émotion.
D’énormes moyens.
Aucune morale pour les utiliser.

En affaires, s’il n’y a pas de danger, un Guerrier comme lui ne fait pas la guerre.
S’il n’y a pas d’enjeu, Matt Garrett n’agit pas.
Si le but n’et pas atteignable, il n’engage pas ses troupes.

Alors que la passion embrouille tout, que les siens sont menacés, que l’ennemi se sert de son intimité pour l’affaiblir, la folie est de croire que l’homme sans émotion ni morale va se comporter de la même manière qu’un autre.

Mais qu’en sera-t-il quand les événements l’amèneront à endosser un nouveau rôle ? Un rôle pour lequel le Guerrier n’est pas du tout préparé…

Mon avis.

Initialement prévu pour le Spring Flower Challenge 2019, j’ai à nouveau fait un gros blocage face à cette belle briquasse (ainsi que face aux deux autres par la même occasion), et les ai encore une fois tout bonnement mis de côté. Mais comme je suis têtue et que je souhaitais malgré tout découvrir la fin de cette saga, je me suis mise un petit coup de pied aux fesses et j’ai enfin réusssssssi.

Dans ce troisième et dernier tome, nous allons donc retrouver une toute dernière fois Guerrier et Civilité ou plutôt Matt et Alex si vous préférez, et la suite de leur histoire et loin, vraiment très très loin d’être de tout repos. On enclenche donc la troisième vitesse et on peut littéralement dire que tout fout le camp. Les proches et l’intimité de Matt sont plus que jamais menacés et en danger, et leur ennemi vraiment très malin.
Pour couronner le tout d’autres événements vont faire leur apparition et mettre à mal l’armure que s’est forgé le Guerrier et croyez-moi, ce n’est pas du tout le bon moment.

Ce dernier tome est de loin le meilleur de la trilogie à mes yeux et je l’ai vraiment adoré puissance 10 000. L’histoire est toujours aussi addictive, prenante, pleine de rebondissements et niveau tension, je crois qu’on atteint des sommets là.
L’intrigue est comme d’habitude hyper bien menée, bien construite, très intéressante au niveau du contexte et des nombreuses recherches qu’a fait l’autrice sur le sujet, et même si je n’adhère toujours pas à la relation qu’entretiennent Matt et Alex, qui m’irrite au plus haut point et que je trouve vraiment malsaine, j’ai beaucoup aimé leur évolution respective. Ils ont en quelque sorte appris l’un de l’autre, évolué ensemble et finalement, je crois que je les aime quand même beaucoup…

Alex a en effet beaucoup grandi, mûri et est devenue une vraie femme de poigne, forte et bien dans ses baskets, mais tout en gardant cette douceur qui la caractérise si bien.
Matt que je détestais au plus haut point au départ, s’est beaucoup assagi, apaisé et je dois avouer que par moment, je l’ai même trouvé touchant.

Bref, j’ai fini cette histoire remplie d’émotions, la larme à l’oeil, en ayant trouvé une réponse à toutes mes questions ou presque et avec un sentiment de « noooon, pas déjà… ».

En résumé, un excellent troisième et dernier tome (le meilleur pour moi) qui clôture à merveille cette trilogie aussi addictive que stressante (et même parfois énervante), et une chose est sûre, Guerrier et Civilité vont me manquer.

Autrice   : Jana Rouze
Éditions  : Addictives
Catégorie : Romance / Érotisme
Pages     : 830
Ma note   : ★★★★☆ 4,5/5

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s