Tobie Lolness – Intégrale

« Tobie mesurait un millimètre et demi, ce qui n’était pas grand pour son âge. »

Tobie-Lolness

Résumé.

Courant parmi les branches, épuisé, les pieds en sang, Tobie fuit, traqué par les siens… Tobie Lolness ne mesure pas plus d’un millimètre et demi. Son peuple habite le grand chêne depuis la nuit des temps. Parce que son père a refusé de livrer le secret d’une invention révolutionnaire, sa famille a été exilée, emprisonnée. Seul Tobie a pu s’échapper. Mais pour combien de temps ? 

Mon avis.

Lu dans le cadre de la lecture commune du groupe Il est bien ce livre, il fallait en ce mois de juillet 2019 lire au choix, ou un roman jeunesse ou un roman feel-good. J’ai pour ma part opté pour cette belle briquasse, face à laquelle je faisais un gros blocage et qui traînait depuis bien trop longtemps dans ma bibliothèque.

Dans ce roman jeunesse, nous allons être transportés dans un monde très proche du nôtre où vivent de minuscules créatures qui comme nous travaillent, mangent, dorment, s’amusent, ont des émotions, à la différence près qu’elles vivent toutes dans un arbre.
C’est d’ailleurs dans cet arbre que nous allons faire la connaissance de Tobie Lolness qui court pour fuir les siens, mais pourquoi ?
C’est son histoire et celle de sa famille qui va nous être racontée dans ce roman, qui mêle aventure et amitié, le tout superbement illustré.

La première fois que j’ai pris ce livre en main, j’ai immédiatement su qu’il serait susceptible de me plaire au plus haut point… L’histoire m’a en effet tout de suite fait penser au film Arthur et les Minimoys, que j’adore, et le fait de savoir que toute l’histoire allait se dérouler dans un arbre a un peu été le pompon sur la Garonne et a totalement achevé de me séduire.

Malheureusement pour moi, et contrairement à beaucoup de monde, je ressors assez déçue de cette lecture et pour cause, je n’ai absolument pas réussi à me projeter dans l’univers. Résultat, je suis totalement passée à côté de ce roman et j’ai eu beaucoup de mal à en venir à bout.
Mon cerveau a en quelque sorte fait un gros blocage sur la taille des personnages, que je voyais tout de même un peu plus grands. Je pensais en effet qu’ils vivaient tous dans le tronc ou sur les branches de l’arbre, mais apparemment non… Ils étaient encore plus petits que cela. J’ai donc eu un mal fou à essayer de visualiser le tout, qui pour le coup, était un peu trop miniaturisé à mon goût.

Ce roman a pourtant beaucoup de qualités qui je suis sûre plairont à beaucoup de monde, telles que la plume de l’auteur que j’ai trouvée très agréable, des personnages plutôt bien développés, une histoire avec une bonne dose d’action, d’aventure, un soupçon d’amour, de l’amitié et beaucoup beaucoup de courage, mais rien à faire de mon côté…
Je me suis vraiment ennuyée et suis totalement restée hermétique à l’univers et à l’histoire des Lolness.

Les personnages sont quant à eux assez nombreux, plutôt bien développés pour la plupart, et comme partout il y a les bons et les méchants, mais là encore, malheureusement pour moi, je n’ai réussi à m’attacher à aucun d’eux, et c’est bien dommage.

En résumé, un roman d’aventure et d’amitié, très bien écrit, qui a vraiment de très bons avis, donc surtout n’hésitez pas à le découvrir s’il vous tente, mais qui pour moi a été un sacré flop.

Auteur       : Timothée De Fombelle
Illustrateur : François Place
Éditions     : France Loisirs
Catégorie    : Jeunesse / Aventure 
Pages        : 660
Ma note.     : ★★★☆☆ 2,75/5

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s