Je suis ton soleil

« Par le spaghetti d’or », ce livre est une petite pépite.

Je-suis-ton-soleil

Résumé.

Le roman lumineux des tempêtes de l’adolescence.
Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussure, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés ? Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Mon avis.

Lu dans le cadre du Challenge des 4 maisons 2019, j’avais pas mal entendu parler de ce roman de Marie Pavlenko et c’est donc sans aucune hésitation que je me le suis procuré lorsque j’ai vu qu’il était dans la liste de recommandations lectures pour ce challenge.

Nous allons ici faire la connaissance de Déborah qui entame sa dernière année de lycée avant le bac et qui va être confrontée, tout au long de cette année, à plusieurs problèmes  plus ou moins difficiles. Heureusement Déborah a des ami(e)s et de l’humour, et vu ce qui l’attend, elle en aura bien besoin.

Je découvre Marie Pavlenko avec ce roman, et même si ce n’est à proprement parlé pas un coup de coeur, c’est vraiment passé à un cheveu.
Je me suis en effet immédiatement laissée embarquer par cette lecture douce amère et l’ai dévorée comme un petit bonbon.

L’histoire est vraiment fluide, un peu feel-good, drôle, tendre, lumineuse, et dépeint avec beaucoup de justesse les affres de l’adolescence ainsi que plusieurs sujets parfois assez sombres tels que, pour ne vous en citer que quelques-uns, les relations parents / enfant, l’amour, la dépression et j’en passe…
Le tout est vraiment abordé avec beaucoup de tendresse et fait de ce roman un roman touchant, émouvant et qui m’a souvent fait passer du rire aux larmes.
J’ai vraiment vécu un torrent d’émotions diverses et variées et j’ai aussi beaucoup beaucoup ri. Déborah a en effet beaucoup d’humour et certaines situations cocasses et dialogues, m’ont littéralement pliée de rire.
Cette touche d’humour apporte, je trouve, une certaine légèreté bienvenue à cette histoire pas toujours si facile que ça.

Bref cette lecture c’est la vie, le soleil, les tempêtes, les nuages, et comme on dit souvent… « après la pluie le beau temps ». Ce roman c’est un peu tout ça à la fois, mais c’est aussi et surtout des personnages fantastiques à l’image de Déborah, une jeune fille qui va vivre une année compliquée, mais qui de par son grand coeur, son humour et sa façon d’être, va avancer pas à pas pour tenter de se construire.
Les autres personnages ne sont bien évidemment pas en reste et sont tous vraiment bien construits, particulièrement touchants et très agréables à suivre, même le chien clochard, car sans lui, ce ne serait pas tout à fait pareil.

En résumé, un roman touchant, plein d’espoir et de douceur, que j’ai vraiment plus qu’adoré et qui porte vraiment bien son nom.

Autrice   : Marie Pavlenko
Éditions  : France Loisirs 
Catégorie : Jeunesse / Contemporain
Pages     : 435
Ma note   : ★★★★★

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s