Tout quitter

« Faire le vide, c’est laisser la place à tout ce qui était enfoui d’émerger. »

Tout-quitter

Résumé.

« Un jour, j’ai acheté un Berlingo. J’ai mis quelques cartons dans le coffre et je suis partie. J’ai pris la route comme ça. Après ma journée de boulot, comme on part en week-end. J’ai avalé les kilomètres, en écoutant King of the Road, de Roger Miller. Et enfin. Les pins. Les dunes. Les embruns. L’appartement. J’ai éventré les cartons. Trouvé mon maillot de bain. Et je suis allée me jeter dans les vagues. »

Au rythme des saisons et des vagues de la Sud, la grande plage près de laquelle elle vient de s’installer, Anaïs retrouve les souvenirs qui habitent en elle. Devant l’étonnante simplicité des choses, tout quitter signifie la réconciliation avec soi.

Mon avis.

Merci à Babelio et aux éditions Flammarion pour cette lecture très inspirante.

Reçu lors de la dernière Masse Critique Babelio, le résumé de ce livre m’a immédiatement tapé dans l’oeil et pour cause, le changement de vie de l’autrice est justement celui auquel j’aspire depuis un moment, à deux trois points près tout de même, et ce livre était donc un peu comme une évidence pour moi.

Dans ce récit autobiographique, nous allons tout simplement suivre le changement de vie de l’autrice, qui va passer d’une vie parisienne survoltée à une vie remplie de sens et de sensations, au bord de la mer, et c’est tout simplement sublime.

Je ne suis habituellement pas une grande adepte des autobiographies en général, mais celle-ci a, je trouve, une saveur très particulière. L’autrice quitte en effet une vie bien rodée et sous contrôle pour une vie plus simple, à laquelle j’aspire aussi, et ce livre respire justement la simplicité et le bonheur.

J’ai vraiment adoré suivre l’autrice dans ses expériences de vie, ses redécouvertes, ses souvenirs, les descriptions de sa vie et de son environnement et honnêtement, je l’envie…
Son bonheur et sa quiétude transparaissent à chaque page de son livre et c’est vraiment contagieux.
Je me suis personnellement sentie très apaisée lors de cette lecture, et outre le fait qu’elle nous amène nous aussi à nous poser des questions sur notre propre mode de vie, cette lecture est avant tout, du moins pour moi, une petite bulle de bonheur qui suspend le temps durant quelques instants et qui nous emmène dans un ailleurs fait de petits bonheurs simples et réconfortants, et qui nous prouve que parfois tout quitter peut être la meilleure des choses.

Bref cette lecture aussi inspirante qu’apaisante m’a beaucoup apporté et je compte bien la relire très très vite pour m’imprégner à nouveau de chaque pensée, chaque sensation et rêver encore un peu.

En résumé, une autobiographie pleine de beauté et de simplicité, qui nous prouve une nouvelle fois que tout est possible et que le bonheur ne tient finalement qu’à une chose, la simplicité.

Autrice   : Anaïs Vanel
Éditions  : Flammarion
Catégorie : Contemporaine / Autobiographie
Pages     : 192
Ma note   : ★★★★★

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s