The rain 2 – Après l’apocalypse

« Je m’appelle Ruby Morris. Je déteste la pluie. »

The-rain-2-Après-l'apocalypse

💔 Attention : ceci est un tome 2. Vous pouvez, si vous le souhaitez, retrouver toutes les infos et mon avis sur le premier tome juste ici.

Résumé.

Je m’appelle Ruby Morris.
Je déteste la pluie. Je vais vous dire un truc étrange au sujet des apocalypses, un truc que je ne savais pas avant d’en vivre une.
Ça a l’air assez horrible, hein ?
Faites-moi confiance…
Ça peut toujours être pire.
C’est ce qui arrive quand vous êtes seul, qu’il y a une apocalypse mondiale et que vous espérez l’arrivée de votre père comme il l’avait promis, mais qu’il ne se pointe pas.
Alors qu’est-ce que vous allez devenir ?
Et chaque jour, vous essayez de ne pas vous poser de question… Tout va bien se passer.
Ou pas…

Mon avis.

Suite à mon petit coup de coeur pour le tome 1 de cette duologie apocalyptique, je n’avais qu’une envie, découvrir ce tome 2 au plus vite. J’ai donc bravé la pluie (non sans inquiétude je l’avoue) pour aller l’emprunter à la bibliothèque et le dévorer dans la foulée.

Dans ce second tome, nous allons continuer à suivre les aventures de Ruby Morris, toujours à la recherche de son père et franchement, sa situation ne va pas vraiment s’arranger, car entre la pluie, toujours aussi mortelle, les survivants, qui ont, pour certains, totalement pété un câble, et les autorités, qui… sont ce qu’elles sont dans une situation d’apocalypse… rien ne sera gagné pour Ruby et elle commence tout doucement à douter de son avenir.

Si le premier tome de cette duologie avait été un vrai coup de coeur pour moi et que j’attendais de lire cette suite avec énormément d’impatience, je dois malheureusement constater que je ressors de cette lecture un peu moins emballée et ça m’embête…

L’histoire avait pourtant super bien commencé et j’y ai vraiment retrouvé tout le côté addictif, prenant et stressant du premier opus, sauf que cette fois-ci, il s’est avéré que certains passages manquaient grandement de crédibilité, non seulement en termes d’actions réalisées, mais aussi d’enchaînements de situations et c’est vraiment dommage.
La fin s’en trouve d’ailleurs particulièrement affectée et niveau crédibilité, on repassera…

Maintenant ça reste plus ou moins dans la même veine que le premier tome, et il faut dire ce qui est, mais j’ai tout de même passé un très bon moment. J’ai à nouveau flippé, ri (et oui, même en temps d’apocalypse Ruby a de l’humour), et l’univers sombre a toujours aussi bien fonctionné avec moi.

Concernant les personnages, si je dois avouer avoir eu beaucoup de mal avec la personnalité et le comportement très superficiel de Ruby, dans le tome 1, c’est, je trouve, ce qui fait finalement son charme, apporte cette pointe d’humour non négligeable à l’intrigue, et cerise sur le gâteau, j’ai même fini par la trouver attachante.
Nous allons également retrouver d’autres personnages que j’avais beaucoup aimés, et faire la connaissance de quelques petits nouveaux, dont certains qui mériteraient bien quelques claques #leperederuby.

En résumé, un second tome qui est selon moi un peu moins bon que le précédent, qui manque pas mal de crédibilité, mais qui reste néanmoins toujours agréable à lire, prenant et très addictif.

Autrice   : Virginia Bergin
Éditions  : Bayard
Catégorie : Young Adult / Science-Fiction
Pages     : 411
Ma note.  : ★★★☆☆ 3,5/5

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s