Les vampires de Manhattan – 1

« Theodora n’est pas une fille tout à fait comme les autres… »

Les-vampires-de-Manhattan-1

Résumé.

Snobs et branchés, Mimi et son frère Jack sont les étudiants les plus glamours du très chic lycée Duchesne, à New York. Theodora cultive plutôt un look « vintage », alors pourquoi un garçon aussi populaire que Jack s’intéresserait-il à elle ? Y a-t-il un rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang ? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparaît sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang.

Mon avis.

Mis en avant dans ma médiathèque de quartier, ce roman m’a de suite tapé dans l’oeil et comme en ce moment je dégaine ma carte de bibliothèque plus vite que mon ombre, me voilà, encore une fois, avec une nouvelle saga en cours…

Dans ce roman plein de paillettes et de vampires, nous allons faire la connaissance de Theodora, une jeune fille plutôt effacée, mais qui pourtant, du jour au lendemain, va devenir le principal centre d’intérêt de Jack, l’un des étudiants les plus glamours de leur très chic lycée.
Mais pourquoi s’intéresse-t-il à elle alors qu’avant il l’ignorait royalement ? Pourquoi Mimi, sa soeur, ne voit-elle pas celle relation d’un très bon oeil ? Et surtout pourquoi certains élèves de leur lycée meurent… totalement vidés de leur sang ?

Quand je suis allée voir quelques avis sur ce roman après l’avoir terminé, j’ai vu qu’il divisait quand même pas mal, qu’il avait une moyenne plutôt honorable, mais sans plus non plus, et comme d’habitude, pour ma part, c’est un vrai coup de coeur.

L’intrigue se déroule ici dans un milieu très snob, ultra riche, branché à gogo et honnêtement, j’ai adoré ça. Alors ok ça parle pas mal de mode, de vêtements de marque, de richesses en tous genres et automatiquement, mis à part quelques rares personnages, la plupart sont plutôt futiles et se comportent comme de vrais gosses de riches, mais c’est pour ma part quelque chose qui ne m’a pas du tout dérangée et j’ai plus qu’adoré me plonger dans cet univers fait de paillettes, de fêtes et d’apparences.

Le côté fantastique est quant à lui plutôt bien présent, même si je trouve qu’il a peut-être mis un peu trop de temps avant de bien s’installer dans l’histoire, mais croyez-moi, une fois fait, ça déménage. L’histoire devient très vite hyper prenante, assez originale grâce à la mythologie mise en place autour des vampires, addictive, bien rythmée, parfois assez flippante, et franchement, cette petite lenteur du début ne m’a pas plus dérangé que cela. Ça permet, je trouve, de mieux s’approprier les personnages et qui plus est, cette saga est quand même assez longue… donc pour moi ça passe sans problème.

En ce qui concerne les personnages, comme dit plus haut, certains sont futiles et très très très superficiels, mais pour autant ce côté on est les plus beaux, les meilleurs, les plus riches, les plus puissants et j’en passe, colle tellement bien à l’histoire que là non plus, ça ne m’a aucunement dérangée. Ça a qui plus est permis à d’autres personnages tels que Theodora, Olivier et Bliss entre autres, d’être mis en avant et de susciter toute notre sympathie.

En résumé, très gros coup de coeur pour ce premier tome plein de rebondissements, très rythmé, bien prenant, mais avec une bonne dose de paillettes s’il vous plaît.

Autrice   : Melissa De La Cruz
Éditions  : Le Livre de Poche
Catégorie : Jeunesse / Fantastique
Pages     : 340
Ma note   : Coup de ❤️

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s