Les noces de la renarde #PLIB2020

Un coup de coeur intersidéral…

Les-noces-de-la-renarde

Résumé.

1461, Japon.
Hikari, une mystérieuse jeune femme, vit avec ses soeurs dans une forêt peuplée de petits dieux de la province d’Izumi. Fascinée depuis toujours par les humains, elle s’intéresse de près aux villageois installés au pied de la montagne, et plus particulièrement à Jun, l’un des bûcherons. Mais le contact avec les hommes est formellement interdit par son clan…

2016, Tokyo.
Depuis toujours, Mina a le pouvoir de côtoyer les yokaïs, esprits et monstres du folklore japonais. Solitaire à cause de ce don qu’elle doit cacher à tous, la jeune fille ne se sent pas à sa place dans la société.
Jusqu’au jour où un esprit tente de s’introduire dans ses rêves et que Natsume, une fille de sa classe, l’entraîne dans une chasse au démon à travers la capitale…

Deux univers qui se croisent, deux destins qui s’entremêlent, entre quête d’identité et désir d’émancipation.

Mon avis.

Un grand merci aux éditions Scrineo pour cette magnifique lecture.

Nouvelle lecture dans le cadre du Club des Lecteurs Scrineo 2019, j’attendais ce second roman de Floriane Soulas avec énormément d’impatience suite à l’excellente lecture de Rouille, son tout premier livre, et comment vous dire que là, elle a mis la barre très, très haut.

Nous allons ici faire la connaissance de deux héroïnes totalement différentes, qui n’ont à priori rien en commun, qui ne vivent même pas à la même époque, mais qui pourtant, auront su me toucher et m’impressionner chacune à sa manière.
Il y a tout d’abord Hikari, cette sublime et mystérieuse jeune femme fascinée par les hommes et leurs pratiques, qui vit seule avec ses soeurs, dans une forêt peuplée de dieux.
Puis il y a Mina, qui a elle le pouvoir de voir les yokaïs, mais qui à cause de ce don très particulier, qui lui attire beaucoup de problèmes et dont elle n’a d’ailleurs jamais voulu, se sent d’autant plus seule et isolée dans la vie.
Deux temporalités, deux jeunes femmes que tout oppose, un univers très riche et plein de mystères, où l’autrice nous entraîne de découverte en découverte pour notre plus grand plaisir.

J’ai énormément de mal à mettre une appréciation à cette lecture, car pour être honnête, le mot coup de coeur est bien trop faible pour vous exprimer mon ressenti. L’autrice m’a littéralement embarquée dans son univers extrêmement riche, où les esprits du folklore japonais côtoient les hommes et ce roman est tout simplement une pure merveille.

Avant de démarrer cette lecture je ne m’y connaissais absolument pas en coutumes japonaises, n’avais jamais visité ce pays et pour tout dire ne m’y suis jamais réellement intéressée non plus et pourtant, je suis directement entrée dans l’univers grâce à l’autrice qui prend vraiment son temps pour mettre les choses en place et nous expliquer chaque coutume, chaque information concernant le Japon, son folklore, ses esprits et j’ai particulièrement apprécié cette attention. Grâce à ça je ne me suis à aucun moment sentie perdue ou mise de côté par manque de connaissances et en plus, j’ai appris beaucoup de choses, ce qui ne gâche rien.

Hormis ce côté un peu plus technique, j’ai vraiment trouvé que Floriane Soulas jouait à merveille de la double-temporalité mise en place dans son roman, et pour mon plus grand bonheur j’ai pu y découvrir deux histoires bien distinctes, qui se suffisaient presque à elles-mêmes tout en se complétant à merveille, jusqu’à ce que tout en douceur et en délicatesse, la première commence doucement à prendre vie dans la seconde, jusqu’à totalement s’harmoniser et ne faire plus qu’une grande et belle histoire extrêmement intéressante, pleine d’émotions et de magie et en même temps très mystérieuse et assez visuelle.
Cette histoire m’a totalement bouleversée, émerveillée, parfois attristée et m’a presque fait croire en sa potentielle réalité… J’adorerais que ça existe, vraiment.

Ce roman fera donc indéniablement partie de mes immenses coups de coeur, car l’autrice a su y intégrer ce petit supplément d’âme (ceux et celles qui découvriront ce roman me comprendront) qu’il me fallait pour vraiment apprécier pleinement cette lecture aussi sublime que difficile, oui l’autrice n’y va toujours pas de main morte et ne nous épargne pas grand-chose.

Concernant les personnages, que dire hormis que je suis littéralement soufflée… que ce soit les personnages principaux comme les secondaires, ils sont tous extrêmement bien campés, chacun à sa place, son importance dans l’histoire et ils ont tous su me procurer une émotion bonne ou mauvaise (comme d’habitude, il y a toujours des claques qui se perdent pour certains).
J’ai particulièrement apprécié Hikari et Mina qui ont toutes deux une rage de vivre incroyable, un profond besoin d’indépendance et surtout une bonne dose de courage, et en même temps, elles sont pleines de tendresse, de compassion et d’amour. Elles m’ont vraiment touchée et je les ai tout simplement adorées.
D’autres personnages m’ont vraiment beaucoup plu, mais je préfère vous laisser faire connaissance avec eux par vous-même, l’aventure sera d’autant plus agréable.

En résumé, un coup de coeur phénoménal (mon deuxième depuis la création de ce blog, le premier étant Les enfants de Peakwood également chez Scrineo et promis, ce n’est pas fait exprès), mais également un magnifique roman aussi beau que puissant et qui aura eu le mérite de me faire sortir d’une grosse panne de lecture, mais qui je l’espère ne m’y fera pas replonger aussi sec, parce que franchement, que lire après ça ?

Pastille-PLIB-2020


➤ 
Ce titre faisant partie des présélectionnés du PLIB 2020 je le republie aujourd’hui et il reste à ce jour l’un de mes plus gros coup de coeur.

 

Autrice   : Floriane Soulas
Éditions  : Scrineo
Catégorie : Fantasy
Pages     : 586
PLIB 2020 : #ISBN9782367407043

 

 

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

6 commentaires sur « Les noces de la renarde #PLIB2020 »

  1. J’aime beaucoup le Japon et tout ce qui s’y rapproche (coutumes, danses, tenues, jardins etc) mais j’ai pas encore pu visiter. J’avais déjà ce livre en tête, ton avis me confirme que je dois vraiment m’y pencher ! surtout s’il t’as bouleverser ! Merci pour ce retour sur ce « plus que coup de cœur » XD

    Aimé par 1 personne

Répondre à Nadège Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s