Challenge Petit mois, petites lectures – 2020

Hello tout le monde, on se retrouve aujourd’hui pour un petit challenge auquel je participe pour la toute première fois cette année, qui m’aidera peut-être un peu à faire baisser ma PAL, mais qui surtout, je l’espère, rattrapera mes échecs cuisants des deux précédents challenges…

Le challenge Petit mois, petites lectures, c’est quoi ?

En deux mots, c’est un challenge littéraire organisé par Audrey de la chaîne Booktube Le Souffle des Mots, qui consiste tout simplement à sortir tous les petits livres d’environ 200 pages de sa PAL et de les lire sur tout le mois de février. Bref, rien de plus simple.

Ma PAL.

Challenge-Petit-mois-petits-livres-2020

• Dragon de glace de George R. R. Martin – 117 pages.

Adara ne se souvient plus de sa première rencontre avec le dragon de glace. Pour la petite fille, il a toujours fait partie de sa vie. Cette créature terrifiante ne laisse dans son sillage que le froid et la désolation. Pourtant, Adara ne le craint pas car elle est née durant l’hiver le plus glacial qui ait jamais existé. Mais l’année de ses sept ans, des dragons de feu venus du nord ravagent le paisible hameau où elle vit. Adara et son dragon de glace sont les seuls à pouvoir ramener la paix et sauver le monde de la destruction.

• L’été où j’ai vu le tueur de Claire Gratias – 208 pages.

Il ne se passe jamais rien dans son bled. Et l’été c’est encore pire, quand presque tous les copains sont partis en vacances. Alors, Hugo passe son temps à dévorer de bons gros thrillers, qui lui donnent des frissons et des nuits blanches. À force de lire ces histoires macabres, il finit par imaginer n’importe quoi.
Mais s’il voyait juste ?
Parfois les cauchemars débarquent dans la vraie vie…

• Ma rencontre avec Violet Park de Jenny Valentine – 231 pages.

La première fois que Lucas Swain a rencontré Violet Park, elle était coincée sur une étagère, dans les locaux d’une compagnie de taxis. Pour être précis, ce n’est pas elle qu’il a repérée en premier, mais la boîte qui la contenait : Violet Park, réduite en cendres dans son urne funéraire, avait été oubliée à l’arrière d’un taxi et attendait depuis cinq ans que quelqu’un vienne la chercher. Lucas n’en savait pas plus, mais il avait calculé qu’elle était décédée l’année même où son père à lui avait disparu.
Lucas s’est alors dépêché d’emmener la vieille dame morte ailleurs, dans un endroit agréable. Puis il s’est aperçu que tout le monde semblait la connaître. Elle n’arrêtait pas de surgir de partout, comme pour attirer son attention, pour lui dire quelque chose qu’il n’arrivait pas à comprendre… Un secret ?

• Pimprenelle descend du ciel d’Emmanuelle Maisonneuve – 145 pages.

Ange gardien au ciel, c’est le métier de Pimprenelle. Sauf qu’elle n’y comprend rien en humains. Elle n’arrête pas de faire des gaffes !
Envoyée sur Terre dans la peau d’une petite fille, elle doit continuer le boulot… mais sans ses pouvoirs !
Et pour sa première mission, elle découvre l’école, la méchante maîtresse Mlle Croquenjambe et surtout la pauvre Germaine…
Pimprenelle aimerait bien l’aider, mais comment faire quand on est une petite fille comme les autres… enfin presque ?

• Peter Pan de James Matthew Barrie – 176 pages.

Dans la nuit londonienne, un enfant parti à la recherche de son ombre vient réveiller Wendy et ses deux frères. Qui est-il et d’où vient-il donc, ce garçon vêtu de feuilles qui ne connaît pas son âge et ignore ce qu’est un baiser ? Intrigués par Peter Pan et par la fée Clochette qui l’accompagne, les trois enfants les suivent au pays de l’Imaginaire, sur une île merveilleuse, où les enfants perdus, le capitaine Crochet et de nombreuses aventures les attendent. Mais peut-on se réfugier dans l’imaginaire pour toujours et refuser de devenir adulte ?

• La vie après la vie – Ils sont revenus de l’au-delà du Dr Raymond Moody – 220 pages

Partout dans le monde, des milliers de rescapés de la mort apportent des témoignages bouleversants. Le scénario est souvent le même : déclarée cliniquement morte, la personne a l’impression de sortir de son corps. Son « âme » s’engage alors dans un tunnel au bout duquel resplendit une lumière extraordinaire. Dans un lieu de paix et de beauté, elle est accueillie par un être de lumière qui lui fait revoir chacun des événements de sa vie. A regret, l’âme retourne ensuite dans son corps et la personne reprend conscience. Un livre bouleversant, qui libère de bien des peurs.

• Les choix de Clara de Sophie Di Paolantonio – 229 pages.

La vie de Clara, dyslexique et dysphasique, est à l’image de son appartement parisien : un joyeux bazar. Celle qui travaille au service succession d’une grande banque va croiser le chemin d’Alexandre, qui vient de perdre sa mère et doit régler des formalités d’héritage. Il est son exact opposé : organisé, un peu psychorigide sur les bords, détestant Paris. Leur seul point commun : l’entêtement… – ce qui rend leur relation hautement électrique ! Mais ne dit-on pas que les contraires s’attirent ?

Voilà pour la rapide présentation de ma PAL et de ce petit challenge express qui m’a l’air on ne peut plus simple et vraiment très sympa. N’hésitez d’ailleurs pas à rejoindre le groupe privé Facebook, si ce challenge vous tente, et en attendant de peut-être vous y retrouver, je vous souhaite comme d’habitude, d’excellentes lectures et de très belles découvertes.

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

5 commentaires sur « Challenge Petit mois, petites lectures – 2020 »

  1. Ping: Peter Pan

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s