Exécutions à Victory

Un roman sombre et glaçant.

Exécutions-à-Victory

Résumé.

À la suite d’un échange bref et brutal avec un flic de l’Arizona, un homme d’affaire se suicide. La sanction tombe aussitôt : Jules Bettinger, le flic désobligeant, est muté avec femme et enfants dans un trou perdu, Victory, Missouri. Dans cette ville glaciale, des pigeons morts jonchent les rues et on dénombre pus de sept cents criminels pour un policier. Bientôt, ce ne sont plus des pigeons mais des flics mutilés que Bettinger va ramasser sur les trottoirs…

Mon avis.

Reçu dans ma Kube du mois de janvier 2020, ce roman ne me semblait alors pas vraiment correspondre à mes envies du moment, j’étais même assez dubitative quant au fait qu’il pourrait me plaire, et à ce jour, je peux officiellement vous dire que je me suis plantée en toute beauté…
Ce roman rassemble en effet absolument tous les critères demandés et ce, malgré deux trois petites choses qui m’ont peut-être un peu moins emballée.

Nous allons ici faire la connaissance de Jules Bettinger, qui, suite à une affaire impliquant un avocat assez connu, se voit dans l’obligation de déménager à Victory, trou perdu glacial et glaçant, avec sa femme et ses deux enfants, et si vous pensez que ça ne peut pas être pire, vous vous trompez. Dès son arrivée il sera en effet confronté à une enquête des plus difficiles et dont il ne ressortira pas tout à fait indemne.

Alors que j’étais vraiment persuadée que ce roman n’allait pas me plaire au vu de son résumé, qui ne semblait de prime abord pas du tout correspondre à mon envie du moment, j’ai finalement beaucoup aimé cette lecture, qui je l’avoue, a été une très bonne surprise.
C’est en effet extrêmement addictif, prenant, très bien construit, glaçant à souhait, d’ailleurs l’histoire se déroule dans un environnement qui l’est encore plus, et honnêtement, je ne m’attendais pas du tout à ça, car ce roman est quand même vachement sombre. Je dois d’ailleurs avouer avoir eu un peu de mal avec certains passages très glauques, violents (un peu trop pour moi), et par moment, j’ai même été assez mal à l’aise, donc si je peux vous donner un petit conseil, ayez le coeur bien accroché.

Maintenant, si je mets ce déferlement de violence et tous ses pauvres animaux morts de côté, l’intrigue m’a tout de même bien tenue en haleine, l’humour noir des personnages m’a bien plu, en plus ça avait un peu l’avantage d’alléger le tout (heureusement), et il faut dire ce qui est, mais je me suis quand même bien régalée.

Les personnages sont quant à eux très bien campés et franchement, ils collent tous parfaitement à l’atmosphère de Victory. Ils sont, pour la plupart, assez border line, voir carrément ripoux et une chose est sûre, ils ne font pas dans la dentelle.

En résumé, un roman noir glauque à souhait, glaçant et glacé, à la limite du dégoutant, mais aussi super addictif, nerveux et dont on ne ressort pas tout à fait indemne.

Auteur    : S. Craig Zahler
Éditions  : Gallmeister
Catégorie : Policier
Pages.    : 406
Ma note   : ★★★★☆

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

3 commentaires sur « Exécutions à Victory »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s