L’été où j’ai vu le tueur

Quand la fiction rejoint la réalité…

L'été-où-j'ai-vu-le-tueur

Résumé.

Il ne se passe jamais rien dans son bled. Et l’été c’est encore pire, quand presque tous les copains sont partis en vacances. Alors, Hugo passe son temps à dévorer de bons gros thrillers, qui lui donnent des frissons et des nuits blanches. À force de lire ces histoires macabres, il finit par imaginer n’importe quoi. Mais s’il voyait juste ? Parfois les cauchemars débarquent dans la vraie vie…

Mon avis.

Lu dans le cadre du challenge Petit mois, petites lectures – 2020, ce roman policier jeunesse me tentait déjà depuis un bon moment, et comme en plus d’être disponible en médiathèque, il était plus que parfait pour ce challenge, je ne me suis pas vraiment privée pour littéralement me jeter dessus et ainsi l’ajouter à ma PAL.

Nous allons ici faire la connaissance d’Hugo, grand fan de romans policiers et de thrillers, qui habite seul avec son père depuis la mort de sa mère, et qui se retrouve en plein été, à devoir passer ses vacances seul, sans amis, à s’ennuyer comme un rat mort, et à attendre que le temps passe au plus vite.
Ces vacances ennuyeuses à souhait vont pourtant prendre un tout autre tournant quand un serial killer va commencer à s’en prendre aux chiens du quartier et semer la terreur autour de lui.

J’ai personnellement adoré ce petit thriller jeunesse certes très simple, assez prévisible je dois l’avouer, mais qui reste tout de même extrêmement bien mené, suffisamment addictif pour avoir du mal à le lâcher, et dont la tension monte crescendo jusqu’à la toute fin. Je trouve d’ailleurs ce roman idéal pour une première approche du genre, car sans être trop flippant, détaillé ou sanglant, il joue suffisamment sur les nerfs du lecteur pour le tenir en haleine et ce, sans en faire ni trop, ni pas assez.

L’autrice nous entraîne en effet dans une histoire d’ambiance, faite de secrets, de mystères et de peur, qui reste relativement calme, qui ne se démarque certes pas par son action à gogo avec ses nombreux rebondissements, mais qui a vraiment le mérite d’être très prenante et vraiment fluide.

À cela s’ajoute les difficultés et les questionnements que peuvent vivre les adolescents en pleine construction, les relations familiales et amicales, et honnêtement, je me suis régalée.

Les personnages sont quant à eux très sympathiques, agréables à suivre, touchants et j’ai vraiment adoré les suivre tout au long de cette enquête de serial dog killer.

En résumé, un petit thriller jeunesse rondement bien mené, addictif à souhait, assez prenant et qui, même s’il reste assez prévisible, est suffisamment captivant pour nous tenir en haleine jusqu’à la toute fin.

Autrice   : Claire Gratias
Éditions  : Rouergue
Catégorie : Jeunesse / Policier
Pages     : 208
Ma note   : ★★★★★

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s