Les Chevaliers d’épées

Une histoire comme je les aime…

Les-chevaliers-d'épées

Résumé.

Il existe sur la Terre des centaines de sociétés secrètes. Certaines ont dû mettre fin à leurs activités, mais d’autres poursuivent leur travail occulte malgré les efforts de leurs ennemis pour les faire disparaître.

À quatre-vingt-seize ans, le docteur Charles Mulligan s’accroche à la vie en Colombie-Britannique : qu’est-il arrivé à Thomas, son fils adoptif, disparu depuis presque quarante ans ?

Cloué dans son fauteuil roulant, il se rappelle le jour où, à Londres, il a présenté Thomas au docteur Georges West, un pionnier de la génétique, pour qu’il le prenne sous son aile.

Charles ignorait que le docteur West recruterait également Thomas dans ce qui n’était autre que la nouvelle incarnation des Chevaliers du Temple, éradiqués au XIVe siècle.

C’est ainsi que Thomas devint Chevalier d’épées et que débuta cette étrange aventure…

Mon avis.

Ce roman fait un peu partie de ceux sur lesquels je ne me serais probablement jamais arrêtée en temps normal, non pas parce qu’il avait l’air moyen ou qu’il ne me tentait pas plus que ça, mais tout simplement à cause de son titre qui augure tout de même (du moins j’en avais l’impression) une histoire de guerre, de grande épopée et de baston… Heureusement ma curiosité m’a poussée à lire le résumé, et là, je l’ai immédiatement embarqué avec moi et ce, pour mon plus grand plaisir.

Nous allons ici faire la connaissance de Thomas, un jeune homme surprotégé par son père adoptif, qui n’a jamais rencontré de réels problèmes dans sa vie, hormis une déception amoureuse, mais dont le destin va pourtant radicalement être bouleversé peu après avoir fait la connaissance de Georges West, docteur et ami de son père adoptif.

Ce roman est vraiment passé à un cheveu du coup de coeur pour moi et pour cause, il rassemble absolument tout ce que j’aime… et ce n’était pourtant pas gagné d’avance.
J’ai en effet eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire durant le premier quart du roman et pour être honnête, comme je devais le rendre assez rapidement à la médiathèque, j’ai même failli l’abandonner. L’histoire commence, je trouve, assez mollement, le style est assez déstabilisant au vu des très nombreux changements de temporalité qui m’ont un peu perdue par moment, mais heureusement, ça ne dure pas.

Petit à petit les changements de temporalité se font de plus en plus rares et franchement, à partir de ce moment, j’ai plus qu’adoré cette histoire, qui n’est certes pas bourrée d’action, mais qui relate à merveille la vie et la destinée de Thomas.
Comme vous l’aurez compris ce roman relate en effet tout simplement son histoire et je l’ai personnellement trouvée extrêmement bien menée, hyper intéressante, captivante à souhait, et même si je dois avouer qu’il m’a manqué deux, trois petites choses pour que ma curiosité soit pleinement satisfaite, j’ai malgré tout fini par plonger à pieds joints dans cet univers fait de sociétés secrètes, de spiritualité et d’aventure.

En grande adepte de spiritualité, de réincarnation et j’en passe, j’ai donc été plus que comblée lors de cette lecture et je dois avouer que c’est un peu, beaucoup ce qui rattrape le flop de départ, mais pas que… la fin n’y est pas pour rien non plus, et même si je l’ai personnellement trouvée un peu trop « facile » par moment, je ne m’attendais pas du tout à ce que l’histoire prenne une telle tournure et j’ai été totalement comblée.

Les personnages sont quant à eux hyper attachants, bien campés et même si j’ai trouvé Thomas un peu trop confiant voir carrément naïf par moment, aucun personnage ne m’a réellement déplu et je me suis vraiment régalée à les suivre durant cette belle aventure.

En résumé, un roman jeunesse certes un peu mou, long et déstabilisant au départ, mais qui décolle tout de même assez rapidement vers une histoire de société secrète addictive et prenante que j’ai personnellement adoré.

Autrice   : Anne Robillard
Éditions  : Michel Lafon
Catégorie : Jeunesse / Fantasy
Pages     : 344
Ma note   : ★★★★☆ 4,5/5

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s