Le Collectionneur de monstres

« Quand le monde s’est résolu à la violence, la diplomatie peut-elle encore faire triompher la paix ? »

Le-collectionneur-de-monstres

Résumé.

La citadelle de Thémédéor, dit le « Collectionneur de monstre », est assiégée. Les Kazkares, tribu de redoutables chasseurs, sont prêts a mettre la ville à feu et à sang s’ils n’obtiennent pas ce qu’ils réclament.
La prestigieuse Académie diplomatique d’Isuldain est chargée de désamorcer le conflit pour rétablir la paix. C’est donc à la jeune chambrée des Crépusculaires que l’affaire est confiée. Pour ces novices, cette mission est décisive, car elle déterminera leur avenir au sein de l’académie.
Mais lorsqu’ils arrivent sur place, l’affaire se révèle bien plus complexe qu’il n’y paraît. Leur présence n’est pas la bienvenue, et c’est sur le fil de la vie qu’il leur faudra conserver leur équilibre… en espérant ne pas tomber dans l’un des horribles enclos du Collectionneur de monstres.

Quand le monde s’est résolu à la violence, la diplomatie peut-elle encore faire triompher la paix ?

Mon avis.

J’ai pu découvrir Arthur Ténor avec son roman Smartphone Panique, qui avait d’ailleurs été un vrai bon coup de coeur pour moi… alors, quand j’ai vu que celui-ci était disponible en médiathèque et qu’en plus il avait vraiment tout pour me plaire, je n’ai pas hésité bien longtemps avant de me laisser tenter et le rajouter à ma très longue PAL du mois de février. Malheureusement pour moi, je ressors assez mitigée de cette lecture et ce, pour diverses raisons…

Nous allons ici faire la connaissance d’un groupe de jeunes étudiants diplomates, qui vont devoir, pour leur première mission, tenter de régler un conflit entre deux ennemis et ainsi rétablir la paix. Manque de bol pour eux tout ne va pas se passer comme prévu et cette mission risque fort de porter préjudice à leur avenir au sein de leur Académie.

Comme je le disais plus haut, je ressors assez mitigée de cette lecture pour plusieurs raisons, la première étant tout simplement que ce roman est le deuxième tome d’une duologie et malheureusement, ce n’est indiqué nulle part… Alors, en soit on ne peut pas vraiment dire que cela pose problème étant donné qu’il peut aisément se lire comme un one shot, mais j’aurais tout de même aimé être au courant pour que je puisse avoir l’opportunité de lire ou non ce fameux tome 1.

La seconde raison est elle totalement reliée à l’histoire elle-même, qui certes reste très bien écrite, avec un univers extrêmement fourni et varié en terme de personnages et de monstres, avec de l’action et pas mal de rebondissements, et honnêtement c’est plutôt attractif et simple à lire, néanmoins, et c’est là que le bât blesse, je n’ai à aucun moment réussi à m’immerger totalement dans cet univers, qui je le pense, ne me correspondait tout simplement pas.

Malgré tout cela, ça se laisse lire très aisément, j’ai vraiment bien aimé les personnages et les descriptions des monstres façon bestiaire, mais il n’empêche que par moment, ça a quand même bien coincé avec moi.

Les personnages sont quant à eux extrêmement variés (voir même un peu trop peut-être), plutôt sympathiques et agréables à suivre, par moment assez attachants, mais là encore, sans plus non plus.

En résumé, un roman en demi-teinte pour moi, car il ne me correspond tout simplement pas, même s’il reste agréable à lire.
Une assez bonne lecture, mais vraiment sans plus.

Auteur    : Arthur Ténor
Éditions  : Scrineo
Catégorie : Jeunesse / Fantasy
Pages     : 185
Ma note   : ★★★☆☆

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s