Survival game

Un roman post-apocalyptique aussi envoûtant que terrifiant.

Survival-game

Résumé.

Mhairi sillonne un monde en proie à une crise environnementale sans précédent. Les pays situés autour de l’équateur sont ravagés par des tempêtes d’une violence inouïe; tout le monde essaie de gagner le Nord.
Avec pour seuls bagages une gourde d’eau, un silex et un pistolet déchargé, Mhairi atteint l’Angleterre après un parcours semé d’embûches. Quand surgit devant elle un petit garçon de six ans, muet et sans défense…
Comment Mhairi pourrait-elle s’occuper d’un enfant dans un tel chaos ?
Il reste pourtant agrippé à elle comme à une bouée de sauvetage. Et peu à peu, l’avenir de cet enfant devient son combat.

Mon avis.

Lu dans le cadre du Spring Flower Challenge 2020 pour le menu « Fleurs de pêcher », j’avais déjà repéré ce roman jeunesse lors de sa sortie en librairie, et aller savoir pourquoi, mais j’étais persuadée que l’histoire allait être une sorte de jeu de survie (voilà ce que c’est quand on ne lit pas le résumé)… Je n’ai donc pas hésité une seconde avant de l’emprunter en médiathèque (toujours sans lire le résumé), et finalement, même si cette histoire n’est pas du tout celle à laquelle je m’attendais, je l’ai plutôt trouvée très sympa dans l’ensemble.

Nous allons ici nous retrouver projetés dans un monde en proie à une crise environnementale de taille, suite au changement climatique, et allons y faire la connaissance de Mhaidi, jeune migrante qui tente tant bien que mal de rentrer chez elle en Écosse. Seule depuis un bon moment et habituée à l’être, elle croisera un jour un jeune garçon qui ne cessera de s’accrocher à elle, sur sa route et son combat ne se résumera dès lors plus seulement à rentrer chez elle. Elle fera en effet tout son possible pour maintenir ce garçon en vie et ce ne sera pas toujours évident…

J’ai plutôt bien aimé cette lecture jeunesse dans son ensemble, même si, pour être honnête, j’ai trouvé l’histoire assez inégale.
Je n’ai en effet pas vraiment compris où voulait en venir l’autrice dans la première partie du roman, et pour cause, j’ai vraiment eu l’impression de lire un recueil de pensées de Mhairi, plutôt qu’une histoire de survie à proprement parlé. Maintenant, une fois habituée à cela, l’histoire devient finalement assez prenante, très touchante et je dois dire que je suis passée par un sacré panel d’émotions.

L’histoire devient effectivement de plus en plus poignante, difficile et intéressante au fil de la lecture, et la dernière partie est tout simplement à couper le souffle. Je n’ai d’ailleurs personnellement pas pu m’empêcher de verser ma larmichette et sincèrement, je vous conseille d’avoir le coeur bien accroché tant c’est fort, percutant, bouleversant et difficile. Bref, je suis restée sans voix.

Alors certes, ce roman a ses défauts, l’héroïne n’est pas toujours des plus sympathiques, l’autrice ne parle pas vraiment de l’environnement ou de la survie à proprement parlé, mais je pense que quand on met tout cela de côté, l’histoire vaut vraiment le coup, car elle est non seulement réaliste dans ses personnages et leurs actions et est tout de même assez bluffante.

Concernant les personnages, je les ai trouvés plutôt bien campés, pas forcément sympathiques, mais je pense que c’est un peu voulu, et tout simplement très « accessibles ».

En résumé, un roman post-apocalyptique plutôt sympathique, qui nous plonge plus dans la tête de son héroïne que dans une histoire de survie pure et dure, mais qui reste tout de même très agréable, poignante et assez difficile par moment.

Autrice   : Nicky Singer
Éditions  : Pocket jeunesse
Catégorie : Jeunesse / Science-Fiction
Pages     : 373
Ma note   : ★★★☆☆ 3,5/5

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

2 commentaires sur « Survival game »

Répondre à Minimouthlit Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s