Ma rencontre avec Violet Park

Un récit assez émouvant… mais vraiment sans plus.

Ma-rencontre-avec-Violet-Park

Résumé.

La première fois que Lucas Swain a rencontré Violet Park, elle était coincée sur une étagère, dans les locaux d’une compagnie de taxis. Pour être plus précis, ce n’est pas elle qu’il a repéré en premier, mais la boîte qui la contenait. Violet Park, réduite en cendres dans son urne funéraire, avait été oubliée à l’arrière d’un taxi et attendait depuis cinq ans que quelqu’un vienne la chercher. Lucas n’en savait pas plus, mais il avait calculé qu’elle était décédée l’année même où son père à lui avait disparu.
Lucas s’est alors dépêché d’emmener la vieille dame morte ailleurs, dans un endroit agréable. Puis il s’est aperçu que tout le monde semblait la connaître. Elle n’arrêtait pas de surgir de partout, comme pour attirer son attention, pour lui dire quelque chose qu’il n’arrivait pas à comprendre… Un secret ?

Mon avis.

Initialement prévu pour mon challenge Petit mois, petites lectures 2020, j’ai enfin pris le temps de découvrir ce roman jeunesse qui ne me tentait pas plus que ça à la base, et qui, après lecture, ne me laissera franchement pas un souvenir impérissable.

Nous allons y faire la connaissance de Lucas Swain, qui lui-même fera à son tour la connaissance de Violet Park, décédée et oubliée sur une étagère d’une compagnie de taxis. Dès lors Lucas mettra tout en oeuvre pour l’emmener dans un endroit plus chaleureux, et alors qu’il commence doucement à se renseigner sur elle, bizarrement tout le monde semble la connaître.

J’avais reçu ce roman dans une box littéraire il y a déjà un bon moment de cela et je ne sais toujours pas pourquoi, mais son résumé ne m’a jamais réellement inspirée… d’ailleurs, pour être totalement honnête, je n’étais pas franchement motivée à démarrer cette lecture. J’ai donc profité du challenge Petit mois, petites lectures pour m’y mettre, et même si cette lecture a finalement été assez agréable, elle ne me restera probablement pas longtemps en mémoire, car même si, soyons honnête, l’histoire reste en soi assez originale, bien écrite et vraiment fluide, je me suis tout de même pas mal ennuyée par moment.

Ceci dit, j’ai tout de même trouvé le sujet principal très intéressant et j’ai personnellement vraiment apprécié l’approche de l’autrice sur la mort, le deuil d’une personne décédée ou non d’ailleurs, les relations parents – enfants et tout ce qui concerne la recherche d’identité.
Malheureusement cela ne m’a pas vraiment suffi lors de cette lecture, qui reste certes sympathique, parfois assez drôle, touchante et ma foi assez étrange je dois le dire.

En ce qui concerne les personnages, je n’ai personnellement pas du tout accroché avec eux et ne me suis pour ainsi dire attachée à personne. Je les ai en effet trouvés un peu trop singuliers à mon goût, et ça ne l’a tout simplement pas fait du tout.

En résumé, un roman jeunesse sur le deuil et la recherche d’identité assez original, plutôt sympathique, mais qui ne me restera malheureusement pas longtemps en mémoire. Une bonne lecture, mais sans plus.

Autrice   : Jenny Valentine
Éditions  : École des loisirs 
Catégorie : Jeunesse
Pages     : 231
Ma note   : ★★★☆☆

 

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s