Le livre dont vous êtes ENCORE la victime

Le retour du livre maudit…

Le-livre-dont-vous-êtes-encore-la-victime

Résumé.

Valentin est un jeune garçon sombre et solitaire, fasciné par les vampires. Lorsqu’il pénètre pour la première fois dans la sinistre Librairie du Styx, un livre à la reliure rouge l’attire irrésistiblement. Il l’achète, pour son plus grand malheur. Car à partir de cette nuit, c’est sa propre histoire qui va s’écrire… malgré lui.

Mon avis.

Second tome, qui ne l’est pas vraiment non plus, j’avais plus que hâte de le découvrir suite à ma très bonne lecture du précédent opus, dont vous pouvez d’ailleurs retrouver mon avis juste ici. Malheureusement pour moi, je ressors de cette lecture avec un sentiment assez mitigé et dois admettre que ce tome-ci a quand même vachement moins de saveur que le précédent, qu’il est vraiment moins pertinent, et qu’il m’a surtout clairement laissée sur ma faim.

Nous allons cette fois-ci y faire la connaissance de Valentin, un jeune homme solitaire qui, par malchance, va lui aussi découvrir la fameuse Librairie du Styx où il va à son tour faire la malheureuse acquisition d’un livre « maudit » qui marquera un tournant dans sa vie de tous les jours… ou plutôt dans sa vie de toutes les nuits…

Comme dit plus haut, j’ai trouvé ce second tome beaucoup moins pertinent que le précédent, et je dois avouer que même si cette lecture n’a pas du tout était désagréable, je l’ai tout de même trouvée moins aboutie et prenante que la précédente.
Nous allons en effet nous retrouver dans un second tome totalement différent du premier, qui peut très facilement se lire indépendamment (et ça c’est plutôt chouette), car seule la librairie, le libraire et le livre, sont de retour, et même si finalement le côté maléfique et sombre de l’histoire est lui toujours bien présent, le reste n’a absolument rien à voir et ça, c’est quand même dommage.

Alors que le premier tome était en effet très ancré dans la réalité directe du personnage principal, celui-ci prend un chemin totalement différent en mettant en scène une sorte de double maléfique qui prend vie quand le personnage principal s’endort et inversement. Je trouve personnellement cette approche beaucoup moins addictive, rythmée et prenante, même si, il faut dire ce qui est, l’histoire en soi reste plutôt très sympathique et qu’elle a tout de même l’avantage d’être un poil plus sombre.

Concernant les personnages, je les ai trouvés plutôt sympathiques et agréables à suivre, mais là encore, aucune grande révélation en perspective.

En résumé, un second tome (qui peut aisément se lire indépendamment, je le rappelle) moins bon que le précédent, qui perd clairement en saveur et en pertinence, mais qui reste malgré tout assez agréable à lire et bien divertissant.

Auteur    : Arthur Ténor
Éditions  : Pocket jeunesse
Catégorie : Jeunesse / Fantastique
Pages     : 200
Ma note   : ★★★☆☆ 3,5/5

 

 

 

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s