He is a beast ! 11-12-13

La fin de l’aventure…

He-is-a-beast-11-13-13

💔 Attention… Ce triple tome risque de vous spoiler le reste de cette belle aventure… alors, pour éviter ça, vous pouvez, si vous le souhaitez, retrouver le résumé et mon avis sur le premier tome juste ici.

Résumé.

Suite au remariage de sa mère, Himari devient la demi-soeur d’Ogami. Bien qu’elle le détestait au départ, elle finit par développer des sentiments pour lui, et réciproquement. Alors qu’ils se décident à tout avouer à leurs parents, le père d’Ogami est muté, et part avec la maman d’Himari. Ils démarrent alors une vie à deux sans leur avoir parlé de leur relation.
Alors qu’Himari n’avait pas de bonnes impressions de Kuroda au départ, ils finissent par se rapprocher au fil des discussions. Elle l’accompagne même chez sa cousine dont il était amoureux, mais ce dernier lui fait une déclaration d’amour sur le retour devant Keita ! Elle le repousse clairement, mais Kuroda l’embrasse quelques jours plus tard à la sortie du travail…

Mon avis.

Après avoir laissé traîner ce dernier triple tome un maximum de temps dans ma PAL, et bien que je n’avais absolument aucune envie de terminer cette très belle série que j’aime énormément, j’ai enfin pris mon courage à deux mains et comme d’habitude, je me suis régalée.

Ce dernier triple tome est en effet largement à la hauteur des précédents, et ce, même si je dois avouer que je trouve cette fin un peu trop rapide et légère à mon goût et que j’en aurais personnellement aimé un peu plus pour clôturer cette belle histoire… J’ai cependant adoré suivre Himari et Ogami dans leurs derniers aventures, dilemmes, doutes, espoirs et émotions, et les sentiments sont une nouvelle fois énormément mis en avant…

Leur amour sera enfin révélé au grand jour et même s’ils s’aiment profondément, tout ne sera malheureusement pas aussi simple… car entre les rivaux amoureux, leurs parents et les qu’en dira-t-on, il va vraiment y avoir beaucoup de boulot et ils devront vraiment s’accrocher. Alors, happy end ou mini happy end finalement…

Les personnages sont quant à eux toujours aussi agréables à suivre et j’ai personnellement beaucoup aimé en découvrir un peu plus sur la mère d’Himari et son passé.
Himari reste quant à elle assez égale à elle-même, à savoir adorable et pleine de doutes et la cerise sur le gâteau revient cette fois-ci à… Ogami qui m’a souvent soûlée, mais qui m’a cette fois-ci littéralement bluffée par son comportement mature et plein de tendresse, y’a du changement quoi…

En résumé, un dernier triple tome qui clôture à merveille cette petite série toute douce et pleine de bons sentiments, que j’ai personnellement beaucoup aimé, mais qui souffre tout de même de deux petits défauts… Une fin un peu trop rapide à mon goût… et une fin tout court 😂.
Je suis en effet un peu tristoune de quitter cet univers et j’espère sincèrement en trouver un autre qui me régale tout autant.

Auteur    : Saki Aikawa
Éditions  : France Loisirs
Catégorie : Manga / Shôjo
Pages     : 612
Ma note   : ★★★★★

 

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s