Yardam #PLIB2021

« Un roman crépusculaire qui vous plongera au plus profond de vous-même. »

Yardam

Résumé.

À Yardam, la folie est sexuellement transmissible. Dans l’espoir d’endiguer l’épidémie, la population est mise en quarantaine, isolée du reste du monde.

Le virus n’a pas épargné Kazan. À l’image de la ville qui s’enfonce dans le chaos, il sombre lentement. Pour s’en sortir, il serait prêt à toutes les extrémités, y compris à manipuler Feliks et Nadja, un couple de médecins étrangers venu s’enfermer volontairement dans la cité pour trouver un remède. Dans son désespoir, il va accomplir le pire.

Mon avis.

Dernier roman en date d’Aurélie Wellenstein, je devais tout d’abord le recevoir en partenariat par la Poste qui a manifestement réussi à  perdre mon colis, puis je voulais me l’acheter peu après le confinement… et enfin, par chance, juste avant de le faire, je l’ai finalement trouvé en médiathèque… enfin, si on peut appeler ça de la chance… car malheureusement pour moi, je suis tombée sur un livre qui avait un défaut d’impression et il m’a en gros manqué une bonne vingtaine de pages dans la première partie. Après toutes ces péripéties j’ai malgré tout souhaiter me lancer dans cette lecture qui me faisait vraiment très envie et honnêtement, même si ce roman était plutôt sympathique dans l’ensemble, il m’a tout de même manqué un petit quelque chose (hormis les 20 pages 😂) pour qu’il me comble à 100%.

Pour replonger rapidement dans l’histoire, nous allons ici nous retrouver à Yardam, ville frappée par une épidémie sexuellement transmissible et allons y faire la connaissance de Kazan, un infecté qui va tout mettre en oeuvre pour aider deux médecins venus s’enfermer volontairement dans la ville pour tenter d’endiguer l’épidémie. Bien évidemment tout ne va pas tout à fait se passer comme prévu et le pire reste à venir pour Yardam et ses habitants.

Comme dit plus haut, j’ai plutôt bien aimé ce roman, malgré deux trois petites choses qui m’ont elles un peu moins plu et honnêtement ça se lit vraiment très bien. L’histoire est assez sombre, addictive, bien prenante, et je dois avouer qu’évoluer dans cet univers oppressant, sordide et angoissant au possible reste malgré tout assez satisfaisant. Pour autant l’histoire ne m’a pas non plus plus emballée que cela et a souffert selon moi de quelques longueurs qui m’ont malheureusement trop souvent sortie de ma lecture.

Ce huis-clos sanglant reste malgré tout suffisamment agréable et divertissant pour avoir envie d’aller au bout de cette histoire assez dérangeante, et je dois dire que plonger comme ça au coeur de l’âme humaine n’est pas forcément de tout repos… Et quand en plus s’ajoute à tout cela un virus et un confinement, je vous laisse deviner ce que cela peut donner.

Les personnages sont quant à eux agréables à suivre, extrêmement bien développés, bien torturés comme il faut, et même si je ne me suis personnellement attachée à aucun d’eux, j’ai tout de même passé un bon moment en leur compagnie et c’est l’essentiel.

En résumé, j’ai plutôt bien aimé ce roman angoissant et glauque à souhait, qui a selon moi souffert de quelques points négatifs, mais qui reste malgré tout agréable à lire et vraiment addictif.

Logo_PLIB2021


Ce roman faisant lui aussi partie des 
nombreux présélectionnés pour le PLIB 2021, je le republie aujourd’hui et même s’il n’a pas été une franche réussite pour moi, et ce pour plusieurs raisons, il reste tout de même assez sympathique en général.

Autrice   : Aurélie Wellenstein
Éditions  : Scrineo
Catégorie : Science - Fiction
Pages     : 480
Ma note   : ★★★☆☆ 3,5/5
PLIB 2021 : #ISBN9782367408637

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

2 commentaires sur « Yardam #PLIB2021 »

Répondre à Nadège Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s