Vaisseau d’Arcane – 1. Les Hurleuses #PLIB2021

Une lecture assez complexe et pas vraiment convaincante pour ma part…

Résumé.

Au Grimmark, LA MAGIE PEUT FOUDROYER EN UN ÉCLAIR. Ses victimes, les Touchés, ne sont plus jamais les mêmes : ils possèdent une incroyable puissance, mais leurs esprits sont à jamais anéantis.

Lorsque son frère Solal est frappé par l’Arcane, Sof, infirmière raisonnable et sans histoire, décide de tout risquer pour le sauver du destin de servitude qui l’attend. Dans leur fuite éperdue à travers les steppes infinies et les forêts boréales, ils découvriront un monde sublime et redoutable.

Mais leur liberté est vue comme un affront, leur existence même comme un blasphème. Dans leur ombre, des factions s’affrontent, tissant autour d’eux un écheveau de machinations dont elles tirent les fils avec une virtuosité machiavélique.

La magie n’est pourtant pas une puissance qui se dompte…

Mon avis.

Lu dans le cadre du PLIB 2021, ce roman ne faisait de prime abord pas partie de ma sélection de finalistes personnelle, mais je dois dire qu’après réflexion, et connaissant tout de même un peu les romans de l’auteur, j’ai trouvé qu’il avait l’air quand même pas mal du tout et me suis donc lancée dans cette lecture sans plus d’appréhension que cela. Malheureusement pour moi ça ne l’a pas vraiment fait cette fois-ci, et ce, malgré les qualités indéniables de ce roman.

Nous allons ici faire la connaissance de Sof et Solal, tous deux frère et soeur vivant au Grimmark, un endroit où la magie est très dangereuse et peut vous foudroyer en un instant… et même si cette magie peut vous apporter une incroyable puissance, ce qui est plutôt cool, elle peut aussi, au passage, vous déposséder de votre esprit, ce qui l’est vachement moins, et vous mener tout droit vers un destin de servitude. C’est malheureusement ce qui va arriver à Solal lors d’un « orage magique » et sa soeur mettra dès lors tout en oeuvre pour sauver son frère, quitte à fuir encore et encore…

Comme dit plus haut, je n’ai malheureusement pas du tout accroché à ce roman, que j’ai trouvé bien trop complexe à mon goût et dont l’histoire ne m’a finalement pas plus parlé que cela.
J’ai en effet eu beaucoup de mal à me projeter dans cet univers, certes très bien construit et relativement bien fouillé, mais aussi, je trouve, très complexe et assez difficile à appréhender du point de vue des nombreux personnages qui entrent en jeu, mais aussi d’un point de vue politique.

Bref, je n’ai jamais réellement réussi à m’imprégner de cet univers très Steampunk, et même si j’ai particulièrement apprécié les parties concernant Sof et Solal, le reste m’a malheureusement totalement laissée de marbre et n’ai à aucun moment réussi à dépasser cette complexité d’univers et de personnages assez déstabilisante pour moi. Cependant, et je tiens tout de même à le souligner, l’univers est extrêmement riche et l’intrigue de base plutôt intéressante si l’on accroche bien avec ce genre de roman.

Concernant les personnages… c’est un peu pareil, et même si j’ai beaucoup aimé Sof et Solal, là non plus ça ne l’a pas vraiment fait. Il y en avait en effet beaucoup trop pour moi, et même s’ils étaient bien campés pour la plupart, il m’a manqué cette petite dose d’attachement que je recherche dans mes lectures, et il faut dire ce qui est, mais j’ai mis énormément de temps avant de ne plus me perdre et d’intégrer qui était qui et leur rôle dans l’histoire.

En résumé, petit flop pour ce roman certes très fouillé, extrêmement riche et plutôt bien construit, mais aussi trop complexe à mes yeux et dans lequel je n’ai jamais réellement réussi à me projeter…


Ce roman fait partie des 26 sélectionnés pour le PLIB 2021, et même s’il n’a pas été très concluant pour moi, je suis certaine qu’il pourra plaire à beaucoup de monde et vous invite donc à le découvrir.

Auteur     : Adrien Tomas
Éditions   : Mnémos
Catégorie  : Fantasy
Pages      : 380
Ma note.   : ★★★☆☆
PLIB 2021  : #ISBN9782354087838

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

2 commentaires sur « Vaisseau d’Arcane – 1. Les Hurleuses #PLIB2021 »

Répondre à Nadège Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s