La malédiction des Dragensblöt – 1. Le château

« Trouver la porte. Briser la malédiction. »

Résumé.

Perdu dans un brouillard londonien, Samuel Andersen échoue devant les grilles d’un mystérieux manoir. Très vite, il comprend que ce n’est pas un lieu ordinaire : le feu de cheminée ne s’éteint jamais, le portail s’éloigne dès qu’on tente de s’en approcher… et dans un immense couloir sont alignées quarante-six étranges portes, toutes fermées à clef.
Plus bizarre encore, le manoir est occupé par les ancêtres de Samuel. Pire, ces spectres sont privés de repos à cause d’une malédiction jetée sur leur famille, les Dragensblöt.

Mon avis.

Voici un livre qui me faisait vraiment très très envie depuis sa sortie en librairie, que j’ai eu la chance de trouver en médiathèque, et qui fera à coup sûr partie de mes meilleures lectures 2021.

Nous allons ici faire la connaissance de Samuel Andersen, un musicien sans-le-sou, qui, suite à un concours de circonstance des plus étranges va se retrouver « piégé » dans un manoir hanté… mais pas tout seul… Il y retrouvera en effet plusieurs de ses ancêtres, tous morts à cause d’une terrible malédiction qui le mettra lui aussi en péril s’il ne prend pas les choses en mains. Mais arrivera-t-il seulement à découvrir ce qui se trame depuis des décennies ?

Gros coup de coeur pour ce roman d’aventure fantastique qui m’a totalement happée de la première à la dernière page et dont la suite est d’ores et déjà réservée en médiathèque tant je me suis régalée tout au long de cette lecture.

C’est addictif, fluide, prenant, vraiment très bien écrit, bien construit et c’est simple, à mes yeux, l’histoire est tout simplement parfaite. Je ne me suis personnellement pas ennuyée une seule seconde et ai littéralement adoré découvrir chaque recoin, personnage et secret de cet étrange château, que ce soit au travers du temps, des diverses personnalités qui le hantent, et de Samuel, un personnage très touchant qui manque cruellement de confiance en lui.

Les personnages sont quant à eux certes assez nombreux, mais ils ne sont pour autant pas spécialement difficiles à intégrer et je trouve vraiment que chacun à sa place et apporte sa propre touche personnelle, sa façon de voir les choses , son caractère bien trempé… ou pas à l’histoire, et une chose est sûre, ils sont tous très touchants.

En résumé, gros coup de coeur pour ce premier tome qui réunit à peu près tout ce que j’aime dans un roman et qui m’a littéralement embarquée dans un super voyage à travers l’espace et le temps, que je n’avais vraiment aucune envie de finir.

Autrice   : Anne Robillard
Éditions  : Michel Lafon
Catégorie : Fantastique / Aventure
Pages     : 329 
Ma note   : Coup de ❤️

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Un commentaire sur « La malédiction des Dragensblöt – 1. Le château »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s