PLIB 2021 : Mes 5 finalistes

Hello, hello, Il est déjà temps de faire notre choix parmi tous les supers romans sélectionnés pour le PLIB 2021 qui continueront l’aventure et qui rejoindront les 5 derniers finalistes de cette année, et comme l’année dernière, j’avais une nouvelle fois très envie de vous partager mon choix personnel constitué, ou de romans que j’ai adoré, ou encore que je souhaite découvrir en final pour pouvoir les découvrir vu que je n’ai pas encore eu le temps d’en lire certains.

Mes 5 finalistes.

Des oeillets pour Antigone.

Des-oeillets-pour-Antigone1991, France. En triant les affaires de sa sœur disparue cinq ans plus tôt dans des circonstances tragiques, Luzia retrouve son vieux médaillon ainsi que son journal intime. À sa lecture, elle s’interroge : et si son suicide était lié à ce bijou et à la mort de leur tante vingt ans auparavant à Évora ? Quand elle commence à être assaillie de cauchemars et d’hallucinations, la jeune femme se lance sur les traces de la vérité. Une quête qui la plongera dans le passé de sa famille, dans un Portugal déchiré par la dictature de Salazar… Trois époques. Trois femmes. Trois destins. Une volonté : être libre

Ce roman avait été un très beau coup de coeur auquel je ne m’attendais pas vraiment au départ et qui me trotte encore aujourd’hui dans la tête. Cette lecture a en effet été aussi addictive qu’historiquement très riche et je l’adore… tout simplement.
 

La chasse fantôme.

La-chasse-fantômeIl y a quatre cents ans, les Veilleurs ont scellé la Chasse fantôme en Allemagne et caché l’esprit du Coryphée, son meneur, parmi les hommes. Mais un soir, le Cor de la Chasse résonne et les Cavaliers sont libérés. Dans l’explosion qui suit, Natalis, jeune magicien prometteur de l’Ordre des Veilleurs, devient paraplégique et son père sombre dans le coma. Un an plus tard, la horde meurtrière frappe chaque nuit. Jugé responsable de la libération de cette dernière et suspendu de ses fonctions au sein de l’Ordre, Natalis est décidé à réparer sa faute. Avec son frère Félix, il met tout en œuvre pour retrouver le Coryphée dont personne ne connaît l’identité. Mais cela peut être n’importe qui, et pourquoi pas l’un d’entre eux ?

Encore un très beau coup de coeur pour ce roman à couper le souffle aussi entrainant qu’émouvant et qui m’a littéralement embarquée dans une chasse fantôme effrénée qui me trotte, elle aussi, encore dans la tête.

Bordeterre.

BordeterreInès, 12 ans, est le genre à castagner ceux qui cherchent des embrouilles à son frère, Tristan, autiste de 16 ans. Tristan lui, est plutôt du genre à regarder des deux côtés avant de traverser. Mais ce jour-là, il ne parvient pas à retenir sa sœur qui, courant après son chien… … bascule dans un univers parallèle. Bordeterre. C’est le nom de cette ville, perchée sur une faille entre deux plans de réalité. On y croise des gamins qui chantent pour faire tourner un moulin, des châtelains qui pêchent des cailloux… et des créatures étranges. Inès, par nature, est ravie. Elle explore, renifle le derrière de Bordeterre avec une joie souveraine, comme le chien qu’elle a suivi. Tristan est plus inquiet : il y a quelque chose de pourri dans cette ville.

Un presque coup de coeur pour ce roman à l’univers extrêmement riche, époustouflant et tout en musique.


Les tribulations d’Esther Parmentier.

Les-tribulatione-d'Esther-ParmentierEsther Parmentier, 19 ans, sorcière non répertoriée, est embauchée pour un premier stage dans une agence très spéciale… Délires assurés ! Esther Parmentier a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. À peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures. Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire.

Ce roman n’est officiellement pas encore lu, mais j’ ai déjà senti le coup de coeur en approche rien qu’en en feuilletant les premières pages. À voir si mon intuition se confirmera.

Rouge.

RougeAccroché au versant du mont Gris et cerné par Bois Sombre se trouve Malombre, hameau battu par les vents et la complainte des loups. C’est là que survit Rouge, rejetée à cause d’une particularité physique. Rares sont ceux qui, comme le père François, éprouvent de la compassion à son égard. Car on raconte qu’il ne faut en aucun cas toucher la jeune fille sous peine de finir comme elle : marqué par le Mal. Lorsque survient son premier sang, les villageois sont soulagés de la voir partir, conformément au pacte maudit qui pèse sur eux. Comme tant d’autres jeunes filles de Malombre avant elle, celle que tous surnomment la Cramoisie doit s’engager dans les bois afin d’y rejoindre l’inquiétante Grand-Mère. Est-ce son salut ou bien un sort pire que la mort qui attend Rouge ? Nul ne s’en préoccupe et nul ne le sait, car aucune bannie n’est jamais re venue…

Un roman qui n’est lui non plus pas encore lu, mais qui me fait tellement envie que je ne pouvais décemment pas le laisser sur le bord de la route… en espérant qu’il saura lui aussi me plaire.

Voilà pour ma sélection personnelle de romans que j’aimerais vraiment voir aller plus loin… je n’ai donc plus qu’à croiser les doigts pour que ce soit le cas et attendre patiemment les résultats, qui arriveront d’ailleurs très très vite.
Sur ce, je vous souhaite comme d’habitude d’excellentes lectures et de très belles découvertes.

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

4 commentaires sur « PLIB 2021 : Mes 5 finalistes »

  1. Je suis contente de voir que Bordeterre fait partie de ta sélection, car pour moi il mérite de gagner 😀 ! J’ai néanmoins peu d’espoir de le voir arriver en final…
    Excepté Esther Parmentier, j’ai lu tes finalistes ; voir La Chasse fantôme être sélectionné me ferait plaisir, car c’est un bon roman. Par contre, si j’ai apprécié Des Œillets pour Antigone et Rouge, ce fut des lectures plutôt moyennes pour ma part ;).

    Aimé par 1 personne

    1. Je doute un peu pour Bordeterre aussi, mais sait-on jamais… En tout cas son originalité et son univers font qu’il mérite grandement sa place en final selon moi. J’attends beaucoup de rouge aussi, à voir maintenant, il n’y a plus qu’à croiser les doigts.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s