L’étudiant

Petit coup de coeur pour ce roman aussi addictif que déstabilisant…

Résumé.

Dans les hauteurs alpines, le piège se referme…

Les Lessard, chefs depuis trois générations, sont une institution dans leur région. Après la mort de son père et la disparition de son frère aîné, la mère de David Lessard est victime d’un cancer et ne peut plus supporter le poids du restaurant familial, au bord de la faillite. Avec son maigre salaire de musicien compositeur, David se résout à emprunter auprès des frères Daniele. Mais l’heure du remboursement est venue pour les malfrats calabrais.

Alors, quand un riche inconnu propose à David de devenir le professeur particulier de son fils, Maxime, il ne peut qu’accepter. Tant pis si le garçon, un jeune génie de onze ans dont la technique est parfaite mais dénuée d’émotion, le met très mal à l’aise. Il savait que le job était trop beau pour être vrai. Mais il est prêt à jouer le jeu, le temps de découvrir leurs secrets.
Dans cette maison d’architecte cachée sur les hauteurs alpines, le piège se referme…

Mon avis.

Un grand merci aux éditions Harper Collins de m’avoir si gentiment proposé de découvrir cette pépite, qui aura, à coup sûr, marquée mon année 2021.

Nous allons y faire la connaissance des Lessard, et plus particulièrement de David, musicien compositeur en perdition suite à la mort de son père, la disparition de son frère, le cancer de sa mère et ses problèmes d’argent. Alors, quand un richissime inconnu lui propose un salaire mirobolant pour donner quelques leçons particulières à son fils, David accepte sans hésiter. Mais entre ce job trop beau pour être vrai, le chalet totalement perdu où il doit enseigner, son élève bien trop étrange à son goût et ses problèmes personnels qui le poursuivent, le piège va petit à petit se refermer sur David et bien au-delà encore…

J’ai vraiment beaucoup aimé, que dis-je… adoré ce roman de Vincent Hauuy, qui monte encore d’un cran dans l’angoisse que j’ai pu éprouvé par rapport à son précédent livre découvert il y a déjà un moment, à savoir « Survivre », et qui m’a une nouvelle fois littéralement embraquée dans un univers et une histoire où l’angoisse monte crescendo sans jamais redescendre et amène, avec elle, son lot de révélations.

C’est fluide, très bien écrit, assez cinématographique, je trouve que l’intrigue tient plutôt bien la route, et si je dois avouer que la fin m’a finalement emmenée assez loin de ce à quoi je m’attendais au départ et m’a clairement fait chauffer les méninges 🤯, l’histoire n’en reste pas moins excellente et m’a une nouvelle fois ouverte à un univers avec lequel je ne suis pas particulièrement familière, qui ne me passionne pas vraiment en temps normal et qui fait vraiment, vraiment froid dans le dos si mal utilisé.

Bref, alors que j’ai passé les trois quarts de ma lecture avec une sensation permanente de tension due aux révélations au compte-gouttes, à l’ambiance creepy et pesante qui maintiennent habillement dans un doute sans fin et une sensation étrange de malaise, je ressors plus que convaincue par cette lecture et cet auteur qui maitrise parfaitement son univers et a réussi avec brio à me faire apprécier un sujet qui m’indiffère en temps normal.

Les personnages sont quant à eux extrêmement bien campés, assez touchants pour certains, profondément humains, voir banales, et c’est là encore, un gros point positif pour moi.

En résumé, petit coup de coeur pour ce roman angoissant à souhait, qui se dévore à la vitesse grand V tant il est addictif et qui m’a une nouvelle surprise par son efficacité et sa fluidité. Une vraie réussite.

Auteur    : Vincent Hauuy
Éditions  : Harper Collins Noir
Catégorie : Thriller
Pages     : 313
Ma note   : Petit coup de ❤️

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s