Fleurs d’Oko – 1 #plib2022

Un excellent roman au coeur des légendes africaines.

Résumé.

Au royaume de Sangaré, une société matriarcale subdivisée en plusieurs tribus, aussi appelées « terres » les femmes dirigent la société. Les hommes sont chargés de réaliser les travaux les plus pénibles et de faire la guerre pour elles, tout en leur obéissant aveuglément. Oko est une jeune fille qui a grandi auprès d’un père aimant et d’une mère souvent absente. À l’âge de 16 ans, son père, ainsi que tous les hommes de son village, ont fait l’objet d’une cueillette afin d’aller mener une guerre de conquête pour la reine. Son père n’en est jamais revenu. À 22 ans, le jour où elle apprend que Shomari l’Amaranthe, le plus grand envoûteur du monde, recherche un apprenti elle décide de se présenter… 

Mon avis.

Roman lu dans le cadre du Plib 2022, voici encore un roman qui ne me tentait de prime abord pas plus que cela, mais dont la lecture m’a littéralement laissée sur le popotin avec ce terrible sentiment du… pitiééééé, je veux la suite 😂.

Pour replonger rapidement dans l’histoire, nous allons ici nous retrouver à Sangaré, un endroit où la magie est réservée aux hommes, et allons y faire la connaissance d’Oko, qui, en quête d’aventure et de reconnaissance se décide enfin à quitter tout ce qu’elle connaît.
Malheureusement pour elle tout ne sera pas aussi simple, et même si un tout nouveau monde fait de magie s’offre à elle, ce monde est aussi fait d’intrigues, de ruses et de coups bas.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome, qui certes, manque un peu d’action à mon goût, mais dont l’écriture fluide et envoûtante rattrape, ce qui est pour moi, le seul défaut de ce roman, et honnêtement, il se lit presque tout seul.

L’univers empreint de légendes et de folklore africain est à mon sens vraiment très intéressant, et l’atmosphère de l’histoire est quant à elle tout simplement au top.
C’est extrêmement riche, fluide, plein de mystères, de dangers, de coups bas et comme d’habitude, j’ai plus qu’adoré ça, même si, soyons honnêtes, ce premier tome reste vraiment introductif et qu’il ne s’y passe pas non plus une tonne de choses.

Les personnages sont quant à eux très sympathiques et pour ma part, j’ai vraiment adoré Oko, que j’ai personnellement trouvé très attachante, débrouillarde, déterminée forte et en même temps très douce et fragile.

Bref, ce premier tome a été pour moi une agréable surprise, et ce, malgré sont côté très introductif et son rythme assez lent par moment. Une très belle découverte.

Autrice   : Danae Laëtitia
Éditions  : Snag
Catégorie : Fantasy
Pages     : 422
Ma note   : ★★★★☆
Plib 2022 : #ISBN9782490151264

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

5 commentaires sur « Fleurs d’Oko – 1 #plib2022 »

  1. J’ai bien apprécié ce titre jusqu’à la 3e partie mais je l’ai abandonné à contre cœur. L’autrice a annoncé pendant que je le lisais qu’elle avait repris ses droits et que la série serait republié ailleurs sous un format duologie et non quadrilogie. Du coup, il va être retravaillé. Cela m’a coupé l’envie de poursuivre. Je lirais la nouvelle version.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Callysse Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s