Encens #Plib2022

Dernière lecture pour le Plib 2022, et on finit avec un petit coup de coeur 👏🏻.

Résumé.

Nouvelle Orléans, 1919. Alors que le tueur à la hache sème la terreur dans les rues et nargue les enquêteurs, le corps mutilé d’une jeune femme est découvert en ville. Que signifient ces notes de musique et ces marques de brûlures retrouvées sur sa peau et ces étranges plumes métalliques plantées dans son dos ?
Pour les inspecteurs Perkins et Bowie, une nouvelle enquête s’ouvre. Se pourrait-il qu’un deuxième meurtrier soit à l’œuvre ? Que faire quand deux tueurs en série rivalisent de cruauté et que la ville devient leur terrain de jeu ? Plongez au cœur des Bayous où le jazz est roi et prenez de la hauteur à bord du Mécanic Hall, un aérocabaret où les dancing-automates sont devenus des déesses de la fête. Découvrez le passé trouble de Grace, une intrépide cartomancienne et de sa chouette mécanique et sautez de toits en toits aux côtés des désembobineurs qui collectent l’électricité pour la New Orleans General Electric Company.

Mon avis.

Dernière lecture du Plib 2022, ce roman est honnêtement l’un des deux seuls finalistes qui me faisaient réellement envie parmi les 5 annoncés, et pour le coup, mon instinct ne m’a pas trompée…

Pour replonger rapidement dans l’histoire, nous allons ici faire la connaissance des inspecteurs Perkins et Bowie, ainsi que de Grace, qui tiendra une place toute particulière dans cette enquête aussi mystérieuse qu’addictive, et qui mêle habillement plusieurs genres dont je ne suis « normalement » pas spécialement fan.

Et pourtant… ici… ça a super bien fonctionné. J’ai en effet véritablement adoré cette lecture, que j’ai trouvé personnellement très fluide, fascinante, hyper bien construite, entraînante, assez sombre en général et qui se tisse un peu comme une grande toile d’araignée.

N’étant, je le rappelle pas fan du tout des intrigues steampunk et des engins mécaniques en général, j’ai débuté celle-ci un peu (beaucoup) à reculons et ai pourtant rapidement été conquise, et ce, malgré deux trois défauts, assez vite balayés pour ma part.
L’ensemble m’a en effet laissé un sentiment très agréable, même si j’ai trouvé quelques lenteurs au récit, que je me suis un peu perdue au début de l’histoire et que j’ai trouvé la fin un peu étonnante.

Heureusement pour mon cerveau cette histoire est également assez cinématographique, ce qui m’a pas mal aidée à me projeter dans cet univers, à bien conserver le fil de l’histoire dans ma tête et à ne pas trop avoir le cerveau qui fume 😂.

Les personnages sont quant à eux très bien campés, plus ou moins attachants, et je les ai tout simplement adorés, en particulier Grace (en même temps elle est cartomancienne 😬). Son père c’est un peu autre chose je dois l’avouer…mais ça passe.

En résumé, pas un sans fautes pour ce roman, mais tout de même un petit coup de coeur et honnêtement, quoi de mieux pour clôturer ce Plib 2022… Je vous le demande.
Je suis donc fin prête pour le vote final et devinez quoi… Je tiens mon gagnant.

Autrice   : Johanna Marines
Éditions  : Snag
Catégorie : Jeunesse 
Pages     : 404
Ma note   : Petit coup de ❤️
Plib 2022 : #ISBN9782490151370

Publié par

Grande dévoreuse de livres et blogueuse en herbe, je suis aussi une maman chat comblée et une grande gourmande.

3 commentaires sur « Encens #Plib2022 »

Répondre à Callysse Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s